Arnaud Clément - Le Blog

Bienvenue sur cet espace de dialogue consacré à Châteauroux, à la culture et à tous les sujets d'actualité.

Gil Avérous homosexuel... Et alors ???

Publié par Arnaud Clément sur 10 Octobre 2016, 21:44pm

Catégories : #Châteauroux36

Une de La Nouvelle République du 10 octobre 2016

Une de La Nouvelle République du 10 octobre 2016

  Une assez ahurissante aujourd'hui de La Nouvelle République consacrée à l'homosexualité du maire de Châteauroux... Est-ce que le coming out de Gil Avérous méritait presque deux pages complètes de notre quotidien local, alors qu'il y a des sujets politiques de fond, locaux ou nationaux d'une cruciale actualité ?

   Personnellement, connaissant le maire de Châteauroux depuis longtemps, j'étais informé de ses orientations personnelles que j'ai toujours respectées. Il avait d'ailleurs tenu à les rappeler dans le cadre d'une réunion interne à la fin de l'année 2012, devant quelques élus municipaux de Châteauroux.

   Dans cette interview, j'ai particulièrement "apprécié" la réponse à la question de savoir si les opposants de Gil Avérous, s'étaient déjà servis de son homosexualité comme d'un argument contre lui : "Pendant la campagne des municipales, certains l'ont évoqué. Pas dans des réunions publiques, mais en discussions privées, sur le marché, en porte-à-porte. Ca s'est arrêté là. Qui ? Ils se reconnaîtront."

   Une réponse qui n'est qu'un moyen supplémentaire pour nuire à tous ses opposants de l'époque en laissant planer la suspicion, le doute, voire l'inquiétude dans l'esprit de ceux qui lisent cet article et plus largement dans celui des Castelroussins.

   Pour être très clair, lors de la campagne pour les élections municipales de 2014, j'avais donné une consigne très simple à mes colistiers : ne jamais évoquer l'orientation sexuelle de Gil Avérous. Ce sujet n'avait rien à faire ni dans cette campagne, ni dans une autre. Et je sais que cela a été respecté, "dans les réunions publiques", mais aussi "sur le marché" et "en porte-à-porte" !

   Mais, ce qui me surprend aujourd'hui, ce sont les derniers mots du maire de Châteauroux dans cette interview : "Je n'ai rien à cacher, je conçois ma fonction d'élu avec une transparence totale. Peut-être que cela me portera-t-il préjudice mais peu importe." "Quel courage" diront certains lecteurs... J'y vois plutôt un sacré manque d'honnêteté.

   En effet, si Gil Avérous n'a "rien à cacher", pourquoi ne faire son coming out devant le plus grand nombre qu'aujourd'hui, alors qu'il est, comme il le rappelle, élu depuis 20 ans ? Pourquoi l'avoir caché à la majorité des Castelroussins jusqu'à ce jour ?

   Et si Gil Avérous conçoit sa "fonction d'élu avec une transparence totale", pourquoi avoir caché aux Castelroussins lors de la campagne de 2014, les augmentations des tarifs de la cantineceux du stationnement ou du Conservatoire ??? Sans parler de la diminution des ramassages des déchets ou les suppressions des activités du Conservatoire... Ni même de la manière dont Gil Avérous comptait utiliser des moyens municipaux à des fins partisanes... Une "transparence" qui a donc de nombreuses limites dans l'esprit du maire de Châteauroux.

   Mais il est vrai que ces sujets ne font et ne feront sans doute pas autant de buzz que les sujets personnels des uns et des autres qui devraient pourtant rester dans la sphère privée et ne jamais faire les gros titres. Ce n'est que mon avis et je le partage.

Commenter cet article

ferron 18/10/2016 21:52

Monsieur CLEMENT, merci pour votre article.Le Maire de BLOIS a caché son homosexualité aussi, longtemps, dans une ville a tradition democrate chrétienne avec un élu gaulliste Pierre SUDREAU, Maire de la ville, qui lui était d'une transparence totale.Pourquoi ne l'a t'il pas fait.De peur de ne pas être élu tout simplement comme Monsieur AVEROUS.Pourtant nos élus nous demandent notre situation matrimoniale, le nombre de nos enfants, nos revenus, nos placements, notre épargne, nos comptes à l'étranger, notre métier, nos dons aux oeuvres, nos régimes de retraite, nos propriétés, nos extraits de naissance, de mariage et j'en passe et j'en passe ; tout cela permet à nos élus de nous imposer surtout ( et bientôt peut-être aussi l' honnêteté ) sans arrêt et sans vouloir dire ce qu'ils sont, ce qu'ils gagnent, ce qu'ils payent comme impôt, taxes, charges, cotisations.C'est consternant et surtout inquiétant pour notre démocratie et la survie de nos élites.Un des plus gros salaire de la ville de BLOIS est celui de l'Artiste BELGE, BEN, homosexuel et président de la Fondation du Doute, que nous appelons nous blésois la fondation du mauvais goût, une horreur !!!!!!!!!!! Dites nous la Vérité , Monsieur les élus !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents