Le Blog d'Arnaud Clément

Bienvenue sur ce Blog, un espace de dialogue sur Châteauroux et sur tous les sujets d'actualité.

Il a osé le dire : Michel Renaud

Publié par Arnaud Clément sur 18 Décembre 2016, 13:30pm

Catégories : #Châteauroux36

Les motards ne seront pas à Paris, mais dans les rues de Châteauroux cet après-midi !

Les motards ne seront pas à Paris, mais dans les rues de Châteauroux cet après-midi !

   Le Président de la Fédération des Bikers de l'Indre, Michel Renaud, est interviewé dans la presse locale du jour, à l'occasion de la participation de centaines de motards à la parade de Noël, dans quelques rues de Châteauroux cet après-midi. Avec justesse, il ose dire :

   "Avant toute chose, je voudrais revenir sur l'inauguration de la place Napoléon et le coût de la statue. Franchement, je pense que ces 60.000 euros auraient été plus utiles ailleurs." Et Michel Renaud d'avancer par exemple un projet en lien avec le handicap. Michel Renaud est d'ailleurs gentil en parlant de 60.000 euros puisque TTC, ce sera plutôt 70.000 euros...

   Michel Renaud poursuit en évoquant le projet de la nouvelle piscine de Châteauroux, évoquant "une belle idée, mais je ne sais pas si le site choisi est idéal". Comment ne pas approuver cette voix de la sagesse ? Évidemment Balsan n'est pas le lieu approprié pour cette réalisation. Il entraîne un surcoût pour les terrains et les aménagements extérieurs que le site de La Margotière ne présentait pas, puisque tout avait été prévu pour y accueillir la future piscine.

   Mais comme pour la statue de Napoléon, il arrive que la municipalité de Châteauroux s'exonère assez facilement des "contraintes financières très fortes" et de la "baisse des dotations de l'Etat", comme aiment le rappeler régulièrement Gil Avérous et son adjoint aux finances, Philippe Simonet (termes à nouveau exprimés lors du Conseil Municipal, jeudi dernier !) quand il s'agit de diminuer des subventions aux associations ou d'augmenter les tarifs du stationnement, des cantines scolaires ou de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères...

   Après, comment ne pas comprendre Michel Renaud quand il écrit qu'il a "aujourd'hui perdu confiance en la politique et surtout en ceux qui la font". On ne peut pas dire quelque chose et une fois élu, faire le contraire ou agir en fonction des circonstances comme cela est trop souvent le cas en France et à Châteauroux.

   D'autres sujets (comme la sécurité) sont abordés dans cette interview où le bon sens reste de mise. C'est la raison pour laquelle, je vous en recommande la lecture.

Commenter cet article

Tom 19/12/2016 22:03

Très bel article de la NR et très bonne synthèse de votre part, je tiens aussi à rajouter que dans ce contexte de rigueur des dépenses publiques, comment avoir ce projet grandiose d'un complexe aquatique a quelques dizaines de millions d'euros...Nous sommes qu'à Châteauroux tout de même.
Comment ne pas avoir honte de dire qu'il faut faire de économies et à côté de cela avoir la folie des grandeurs ? Heureusement que les villes environnantes vont mettre la main à la poche.
J'ai aussi remarqué en me baladant dans les rues ces derniers temps que notre cher Maire-Président avait décidé de repeindre une bonne partie du mobilier urbain en gris.... pourtant celui-ci était en parfait état mais les goûts et les couleurs... surtout dans ce contexte de rigueur.. heureusement, il a choisit le gris foncé... couleur de la bonne santé économique de notre ville.
Que de bonnes choses, que de bons goûts pour notre Métropole qui se vide peu à peu de ses habitants, de ses usines et de ses commerces.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents