Le Blog d'Arnaud Clément

Bienvenue sur ce Blog, un espace de dialogue sur Châteauroux et sur tous les sujets d'actualité.

Du droit à l'impunité à la Mairie de Châteauroux

Publié par Arnaud Clément sur 15 Mai 2017, 17:33pm

Catégories : #Châteauroux36

Du droit à l'impunité à la Mairie de Châteauroux

   La séance du Conseil communautaire s'est déroulée vendredi soir avec notamment à l'ordre du jour, la nomination d'un nouveau directeur de cabinet, le dernier ayant été le maire actuel, Gil Avérous démissionnaire en décembre 2013.

   Comme je m'y étais engagé, j'ai demandé le retrait de ce point de l'ordre du jour. On peut les partager ou les rejeter, mais les arguments avancés et publiés sur ce blog sont solides.

   Approximations et mensonges de Gil Avérous

   A la lecture de La Nouvelle République de samedi, il est clair que Gil Avérous s'est enfermé dans des approximations et des mensonges.

   Ainsi, il m'a reproché d'avoir prévenu dès 2014 le chauffeur de la ville que si j'étais élu, je supprimerais la voiture du maire et que par conséquent, il aurait de nouvelles missions au sein de la mairie de Châteauroux. Il est vrai que la méthode qui consiste à prévenir les autres avant de ce que l'on fera après, plutôt que les mettre devant le fait accompli n'est assurément pas celle du maire de Châteauroux.

   Je sais pourtant que de nombreux habitants du quartier Balsan qui ont découvert après l'élection du maire que la nouvelle piscine allait se situer dans leur quartier alors que cela n'avait jamais été évoqué durant la campagne ont peu apprécié cette cachotterie de Gil Avérous.

   Il est aussi certain que si mon projet de 2014 avait été appliqué, le train de vie du maire aurait été réduit, permettant ainsi de véritables économies pour la collectivité. Avec Gil Avérous, il n'en est rien malheureusement.

   Il m'a reproché d'avoir demandé, toujours en 2014, "de licencier la DRH" ! Comment aurais-je pu faire pareille demande sachant qu'un licenciement n'est évidemment pas possible au sein de la fonction publique !

   Enfin, le président de Châteauroux Métropole a déploré les relations de "mon" parti avec le Front national. Gil Avérous semble bien être le seul à ignorer mon départ de Debout La France...

   Si Gil Avérous a gardé un souvenir de notre dernière rencontre en mars 2014, il reste cependant partiel. Il a manifestement oublié que l'élément le plus important que je lui avais demandé lors de cet échange, était la reprise des propositions du projet de Châteauroux Ensemble concernant l'éthique. Avec le recul et constatant son attitude face aux dérives de son entourage, je comprends bien mieux pourquoi il les a rejeté...

   Droit à l'impunité à la Ville de Châteauroux

   En revanche, le maire de Châteauroux a refusé de répondre sur le fond aux faits précis qui lui étaient présentés et a préféré, une nouvelle fois, soutenir lors de cette séance son conseiller technique qui bénéficie donc d'une totale impunité.

   Néanmoins, les employés de la Ville de Châteauroux et de Châteauroux Métropole savent depuis vendredi soir qu'ils sont autorisés et invités à réaliser selfies et vidéos personnelles, directement dans le bureau du maire.

   En même temps, ce dernier étant régulièrement absent de Châteauroux pour ses fonctions politiques au sein des Républicains à Paris ou ailleurs, cela laissera du temps et des possibilités aux fonctionnaires municipaux, même si je sais qu'ils ont des préoccupations bien plus sérieuses et bien éloignées de celles de leur nouveau directeur de cabinet.

   Retrait de la vidéo incriminée 

   Néanmoins, chacun a pu noter le retrait dans la soirée de vendredi de cette vidéo publique de la page twitter de Monsieur Elbaz. S'il n'y avait rien à reprocher à cette vidéo lors du Conseil communautaire, comment ne pas s'étonner de son retrait ??? Peut-être parce que mes critiques étaient tout simplement fondées... Et dans ce cas, pourquoi avoir accordé une promotion à quelqu'un qui avait commis une faute ? Où se trouve le mérite si cher à Gil Avérous et à ses amis sarkozystes ?

   Cela confirme que pour Monsieur Avérous, le mérite, c'est surtout pour les autres, ceux qui ne sont pas ses amis. Quand il s'agit de ses proches, tout est permis. Même le pire au sein de cette "municipalité des copains".

   Au final, j'ai été une fois de plus le seul élu du Conseil communautaire à voter contre cette nomination de Xavier Elbaz qui est devenu le nouveau directeur de cabinet du président de Châteauroux Métropole et maire de Châteauroux. Comment ne pas le regretter ?

   Mais il est vrai que la plaque de porte personnalisée de Monsieur Elbaz avait été commandée depuis si longtemps, il eut été dommage de devoir s'en défaire sans même l'avoir installée...

Commenter cet article

tom36 15/05/2017 22:27

Monsieur Clément,
vous avez touché une fois de plus les énormes discordances des paroles de Monsieur Averous.
Notre Maire endort ses administrés à longueur d'année.
Votre position lors du Conseil Communautaire était tout à fait justifiée. En effet, la définition d'une délibération est "une confrontation de points de vue visant à trancher un problème ou un choix difficile par l'adoption d'un jugement ou d'une décision réfléchie".
Je vous soutiens sur le fait que c'était bien le lieu et le moment ou ce sujet sur la nomination de Directeur de Cabinet devait être discuté.
Au sujet du financement de ce poste, j'ai du mal à comprendre que notre Maire fait la chasse au "gaspi" sur la masse salariale d'un côté et de l'autre on se lâche...
Sur la question du changement de la pelouse du stade Gaston Petit, je suis très content que La Berry monte en ligue 2, cependant je me méfie du tour de passe passe que va faire le Maire pour que la Berry paye à chaque match le fameux "sur loyer" sur 3 ans pour rembourser une partie de la pelouse, je pense qu'il faudra être vigilant sur une augmentation des subventions de la Berry lors des prochains conseils...
En ce qui concerne la construction de la piscine avec cet énorme dépassement de budget, comment peut-il poursuivre ce projet; sûr il mettra son "coup de patte" de son mandat mais à quel prix ? et toutes ses charges de fonctionnement durant les prochaines décennies ? Il a peut-être trouvé un trésor caché dans les démolitions de Balsan !

Mais où notre cher Maire Président veut-il nous mener avec sa garde rapprochée ?
J'ai comme l'impression que le reste de son Conseil n'a pas droit à la parole et doit le suivre sans discussion...
Bref, notre cher Maire Président élu et soutenu par de nombreux electeurs en 2014 commence à perdre beaucoup de terrain et fait de nombreux déçu autour de nous tous.

Je tiens à vous remercier en tout cas de défendre notre Ville et les intérêts des Castelroussins et mettre de doigt sur les choses qui fâchent, vous ne représentez pas l'opposition mais simplement l’honnêteté et la sincerité.

Arnaud Clément 16/05/2017 14:26

Merci beaucoup pour votre message.
J'ai toujours essayé de m'engager totalement dans les missions qui m'ont été confiées par les Castelroussins. Ce fut le cas quand j'étais dans la majorité. C'est toujours le cas étant dans l'opposition.

Je ne vais pas revenir sur les sujets dont vous parlez, la future piscine ou la pelouse de Gaston-Petit, car je vais évoquer ces points très prochainement sur ce blog. Mais il est indiscutable que tout cela commence à chiffrer...

Enfin, pour ce qui est de la "chasse au gaspi [du maire] sur la masse salariale", elle s'attaque en effet à l'ensemble des agents de le ville de Châteauroux et de Châteauroux Métropole à l'exception de ses amis qu'il place ici ou là. Je peux vous assurer que cette attitude est pour moi profondément révoltante.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents