Arnaud Clément - Le Blog

Bienvenue sur cet espace de dialogue consacré à Châteauroux, à la culture et à tous les sujets d'actualité.

Châteauroux : des Investissements votés qui ne sont jamais réalisés !

Publié par Arnaud Clément sur 28 Novembre 2018, 12:00pm

Catégories : #Châteauroux36

31% des investissements réalisés à Châteauroux Métropole et 52% à la Ville de Châteauroux fin octobre : des chiffres extrêmement faibles !

31% des investissements réalisés à Châteauroux Métropole et 52% à la Ville de Châteauroux fin octobre : des chiffres extrêmement faibles !

   Depuis 2014, que ce soit à Châteauroux Métropole ou à la Ville de Châteauroux, la tactique est la même : en fin d'année lors du vote du budget primitif, on claironne qu'on va mettre le paquet sur l'investissement avec des chiffres toujours plus élevés, de quoi faire la une de la presse locale et de montrer aux Castelroussins qu'on prépare l'avenir. Malheureusement, depuis 2014, lors de l'étude des comptes administratifs successifs en milieu d'année suivante, la déception est au rendez-vous avec des investissements toujours très faibles par rapport aux deux mandats précédents. 

   Et cela se vérifie dès le débat d'orientations budgétaires en novembre où chacun peut se rendre compte la grande faiblesse des réalisations par rapport aux montants des dépenses d'équipement votés précédemment.

   A peine la moitié des investissements votés à la Ville de Châteauroux effectivement réalisée !

   Ainsi, à la Ville de Châteauroux, lors de ce débat il y a quelques jours, j'ai pu constater que seulement 52% des dépenses d'équipement votés pour l'année 2018 ont été effectivement réalisés au 31 octobre 2018, c'est à dire, à deux mois de la fin de l'année. Les chiffres les années précédentes étaient du même ordre : 41,7% au 31 octobre 2016 et 50% au 31 octobre 2017. Cela signifie qu'il y a tous les ans de nombreux travaux reportés au budget suivant et cela démontre que Châteauroux n'avance pas et accumule le retard.

   Moins d'1/3 des investissements votés à Châteauroux Métropole effectivement réalisés !

   A Châteauroux Métropole, la situation est même plus grave, puisque les dépenses d'équipement effectivement réalisées à la fin octobre 2018, représentaient seulement 31% des crédits inscrits au budget 2018. Ce chiffre était de 38,7% en 2016 et de 36% en 2017... Des chiffres à peine croyables qui montrent combien notre agglomération n'investit pas pour son avenir. Par exemple, on nous parlait de piscine olympique en 2014, mais celle-ci ne le sera jamais malgré les dépenses annoncées et ses travaux ont, à un an et demi de la fin du mandat, à peine débuté ! 

Extrait de la délibération du Conseil communautaire du 15 novembre 2018

Extrait de la délibération du Conseil communautaire du 15 novembre 2018

   Une communication excessive et des travaux bien modestes

   Alors, afin de masquer aux yeux de nos concitoyens cette épouvantable réalité pour notre territoire, la méthode de la majorité est toujours la même depuis 2014 utilisant deux moyens : 

   - Une communication folle : beaucoup le reconnaissent, la communication de Châteauroux Métropole est parfois excessive, pour tout et rien, y compris pour des investissements privés ! Cela permet d'inviter les Castelroussins et les habitants des autres communes de l'agglomération à regarder dans une autre direction...

   - Ensuite, la majorité multiplie des travaux modestes afin de donner l'impression que les choses se font à Châteauroux à l'image de la rue Jean-Jacques Rousseau où on a commencé par refaire la chaussée, puis plus tard les trottoirs, puis ensuite le square situé en face. De quoi ennuyer nos concitoyens, de quoi leur montrer qu'il y a des travaux en ville, mais comme je l'ai rappelé en séance, pas de quoi tromper la représentation municipale.

   Ainsi, à Châteauroux, les élus de la majorité programment de nombreux investissements qu'ils ne réalisent jamais concrètement. Quand les autres villes de France et de notre région investissent pour l'avenir, le maire de Châteauroux, président de Châteauroux Métropole se contente de jeter de la poudre aux yeux au visage de nos concitoyens. En agissant ainsi, Gil Avérous handicape lourdement notre territoire pour les 20 ou 30 ans à venir. Et comme je lui ai dit, c'est bien cela que je lui reproche le plus.

Commenter cet article

Pascal 28/11/2018 18:34

Rien a rajouter. .. vous avez parfaitement résumé cet environnement catastrophique et surtout des emprunts contractés pour rien ! C est les fondamentaux de la comptabilité ... par contre je pense que le budget communication doit être totalement mangé, d'ailleurs avez vous des chiffres sur ce sujet ?

Arnaud Clément 28/11/2018 20:29

Merci.
Concernant la communication, c'est indiscutable. Je sais notamment que l'an passé, on a cherché à droite et à gauche les crédits disponibles pour boucler le budget en question. Aucun chiffre à vous donner pour le moment. Je vérifierai.
Bonne soirée.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents