Le Blog d'Arnaud Clément

Bienvenue sur ce Blog, un espace de dialogue sur Châteauroux et sur tous les sujets d'actualité.

Parti socialiste : la liberté censurée

Publié par Arnaud Clément sur 3 Juin 2007, 22:07pm

Catégories : #Actualité

logo-ps-inversa-.jpganti_bug_fck   Ils n'ont vraiment pas beaucoup d'arguments au parti socialiste pour en arriver là ! Je m'explique. Il y a quelques jours, j'ai découvert, sur le site de la fédération de l'Indre du parti socialiste, celui-ci (et non pas celui-là), un commentaire que j'ai trouvé scandaleux sur le moment et après réflexion, je pense que ce mot n'est véritablement pas assez fort pour le qualifier. J'imaginais même, à tort, que les responsables du site du parti socialiste ne pourraient laisser en place un tel commentaire. Sans doute avec une certaine volonté de nuire, ils ont laissé sur ce site, un commentaire dont le niveau est bien bas. Par conséquent, ils l'approuvent, ce qui montre la grande idée qu'ils se font de la politique. Ce commentaire a été rédigé par un certain Serge, suite à un article dans lequel l'auteur explique que le rôle des membres du parti socialiste "est celui de porter au plus haut ce qu’exige la morale en politique" !    

   Pourquoi vous dire cela ? Tout simplement parce que le commentaire en question représente tout, sauf la "morale en politique". Ce commentaire, que vous trouverez ici, le voici :

  1. Bonjour, un petit billet pour vous raconter une anecdote sur la droite locale.
    La semaine derniere je me rendais à la gare pour effectuer divers achats,lorsqu’au tabac-presse j’apperçois une silhouette connue en la personne d’Arnaud Clément.Il feuilletait fébrilement une revue en regardant de temps a autre par dessus son épaule.mais quelle etait donc cette revue honteuse?
    Une revue coquine? Le dernier numero de “fesses moi avec une pelle”? ( je sais pas si ça existe mais ce titre me fait rire)
    Et bien non, il s’agissait de “La Nouvelle Revue d’Histoire” catalogué très à droite.

    Commentaire par Serge — 19 mai 2007 @ 13:31

    Pour commencer, j'admire la manière de généraliser de ce monsieur : il n'hésite pas à parler "d'une anecdote sur la droite locale". Si je représentais, par ma simple personne, la droite locale, cela se saurait. 

   Ensuite, outre la bêtise de ce monsieur qui a un humour bien à lui, comme vous pouvez le constater, même si je ne me souviens plus si j'ai effectivement regardé les titres de "La Nouvelle Revue d'Histoire", cela est bien possible. Il est même plus que probable que je ne l'ai pas simplement fait "en regardant de temps à autre par dessus mon épaule" ! Je pose alors la question : Où est le problème ? Est-il si scandaleux pour un enseignant en histoire de lire au moins les titres d'une revue d'histoire ? Je ne sais d'ailleurs pas si la revue en question est "catalogué très à droite", mais j'avoue bien volontiers que lorsque je vais acheter des journaux ou des magazines, il m'arrive même de lire les titres de Libération ou de l'Humanité. Est-ce condamnable ? Ce monsieur ne semble pas avoir compris que dans une démocratie comme la nôtre, la liberté existe pour tous et chacun a le droit de s'exprimer et de lire la presse qu'il souhaite.

   A écouter ce monsieur, la liberté de la presse n'existerait plus dans notre pays ! Certes, la France d'aujourd'hui n'est pas l'U.R.S.S. des années 50. Doit-on s'en plaindre ? Moi, je ne le pense pas ! Serge et la fédération de l'Indre du parti socialiste qui approuve ce commentaire, semblent être bien nostalgiques de ces années : remise en cause de la liberté de la presse ; atteinte à la liberté de chacun voire même atteinte à la vie privée (attention, on vous surveille...)

   Mais qu'importe, ce sont ces mêmes personnes qui vous diront que c'est le nouveau Président de la République qui porte atteinte à la démocratie et aux libertés individuelles.

  gateaud.jpg Mais, il est vrai aussi que dans l'Indre, et particulièrement à Châteauroux, avec un leader tel que Jean-Yves Gateaud, les socialistes ont un bien piètre modèle. Personne n'a oublié l'accusation lancée aux membres de la majorité du Conseil Municipal de Châteauroux, un soir de septembre 2003, lorsque l'ancien maire de Châteauroux nous a accusé de "pétainisme". J'attends encore les excuses de ce monsieur pour ce terme blessant et scandaleux que les 33 membres de cette majorité ne méritaient nullement et ne méritent toujours pas. 

   Accuser la droite de collusion avec l'extrême-droite, c'est toujours utile et dans la bouche de membres du parti socialiste, cela revient régulièrement et particulièrement au moment des élections. Des accusations malveillantes, cela ne peut que contribuer à discréditer le monde politique. Mais la fédération de l'Indre du parti socialiste pourra toujours dire que son rôle est "celui de porter au plus haut ce qu’exige la morale en politique" : Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais !

    Alors pour conclure, je répondrais à ce Serge, que je vais continuer à me rendre à la gare notamment acheter la presse. Et je vais continuer à lire les titres des magazines et des journaux et même ceux qui n'ont pas vos faveurs. Car cher monsieur, c'est ma LIBERTE. Si ce mot vous choque, je vous conseille un long, un très long voyage en Corée du Nord !

Commenter cet article

Geoffrey 21/06/2007 13:14

Arnaud, tout d'abord je voudrais dire que ton blog est très intéressant ! je m'attendais à un blog rempli de femme à poil, de photos de voiture ... mdr ... mais non ! tout le contraire ! un blog placé sous le signe de l'ouverture d'esprit et de la liberté d'expression ! ce qui est très rare de nos jours ! alors je souhaitais faire un commentaire pour ton article :
Le rire m'est venu tout d'un coup quand j'ai lu le petit billet te concernant publié gentillement par un " camarade " PS ! je suis hors de moi quand je lis ça, je n'aime pas faire de généralité mais elle s'impose ici toute seule.
Les gens de la gauche ont la mauvaise manie de critiquer tout le temps, tout le temps, ... mais c'est quoi cet esprit de merde ! ( escuse moi du therme ) où est passé cette liberté, cette égalité que ces socialaux pronnent tant ? le respect, ce mot si cher à leur parti mais vraisemblablement mal interprété ! ces gens devraient afficher leur soi disant " sagesse " et accepter cette différence de choix politique mais non l'envie de critquer est bien trop forte.
je m'arrête ici car je ne veux pas tomber aussi bas qu'eux !
sinon Arnaud je te souhaite bon courage et bonne chance pour le tournoi de nottingham !
A très bientôt.

Arnaud Clément 22/06/2007 00:31

Merci Geoffrey ! Pour le tournoi, ça va être difficile, mais Arnaud Clément fera son maximum !

Nicolas Gonthier 07/06/2007 22:05

Bonjour, bonsoirJ'aurais aimé ne pas avoir à la ramener mais le dernier commentaire de felder m'inquiète pour le moins. Sur l'origine de ces échanges, la publication du commentaire incriminé sur le blog du PS, je crois que tout a été dit. Il me semblait que la conversation avait pris un tour plus intéressant et plus large...Sur 1968, je ne comprends pas que le ou la pauvre mariaca que je ne connais pas se trouve accusé(e) de lancer un débat inutile. Et c'est bien "notre" nouveau Président qui, candidat, a jugé bon de critiquer les conséquences de mai 1968.Venons-en à ce qui me fait particulièrement réagir: les généralisations gratuites et offensantes à propos des "anars de 68" devenus de gras toutous, la gauche régionale (ses élus, ses électeurs, ses militants?), qui ne serait qu'une gauche caviar (honteuse en plus!).Même topo de la part de Stéphane: tous les gens de gauche accusent tout le monde de pétainisme. Au-delà de la shyzophrénie que ça implique, je n'ai vu nul trace de cela dans nos échanges, ici ou sur le blog du PS. Et accuser le Front popûlaire d'avoir voté les pleins pouvoirs à Pétain, là je m'étrangle. Le Front populaire avait été renversé deux ans plus tôt et les communistes, dissous, n'ont pas pu voter. Et surtout, les 80 courageux qui ont voté contre les plein pouvoirs à Pétain comptaient parmi eux certes ramadier mais aussi Blum, Dormoy ou Auriol, ils l'ont payé assez cher.Si la France de l'UMP doit ressembler à l'image que vous en donner, avec des citoyens de droite ayant la vérité révélée et des sous-citoyens de gauche débiles, mes pires craintes sont justifiées.

Arnaud Clément 08/06/2007 02:02

Bonsoir Nicolas, Concernant les commentaires auxquels vous faites référence, je pense que ce n'est pas à moi de préciser la pensée de mon collègue Anthony Felder et de Stéphane que je ne connais pas. Ces commentaires ne revêtent pas d'ailleurs le même caractère que le "commentaire incriminé sur le blog du PS" dont l'article présent est en grande partie l'objet. Néanmoins, je me permets de dire quelques mots sur les sujets que vous évoquez.Pour ce qui est de l'intervention de Stéphane, si je vous rejoins sur les 80 "courageux qui ont voté contre les pleins pouvoirs à Pétain" , je suis obligé de souscrire aux propos de Stéphane sur les accusations de pétainisme. Comme je le rappelle dans l'article, les propos honteux de Jean-Yves Gateaud en séance de Conseil Municipal de Châteauroux, accusant les Elus de la majorité municipale de "pétainisme", sous les regards approbateurs de ses collègues socialistes (qui ne dit mot consent !), Michel Durandeau, Marie-Sylvie Désiré, Thérèse Delrieu et de ses partenaires de la gauche me scandalisent toujours autant. Ces propos insultants étaient et sont totalement injustifiés : j'attends toujours les excuses publiques de ce monsieur.Ensuite, à propos de 1968, je pense que le Président Sarkozy a eu raison de "critiquer les conséquences de mai 1968". Comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire, s'il y a eu des avancées, sociales notamment, importantes à cette époque, un certain nombre d'idées datant de 1968 n'ont pas représenté un progrès pour notre société bien au contraire. Il n'est pas inexact non plus, de dire qu'un grand nombre de personnes qui se revendiquaient "anti-système" en 1968, l'ont intégré et s'y sont épanouies aujourd'hui.Enfin, pour conclure, je pense qu'il faut écouter la parole des Français. Nicolas Sarkozy a gagné. Je pense que les membres de l'UMP n'ont pas fait de 'triomphalisme excessif" suite à cette victoire ; mais il n'est pas question non plus de s'excuser d'avoir remporté cette victoire électorale. Nous verrons les résultats des élections législatives. Mais s'ils confirment ceux de l'élection présidentielle, le gouvernement devra poursuivre le travail commencé depuis quelques jours et la gauche devrait, à mon avis, tirer les enseignements du résultat de ces élections. Cela lui serait probablement profitable (elle ne l'a pas fait en 2002), car je pense que c'est un travail nécessaire dès-lors que le projet que l'on a présenté aux Français n'a pas reçu leur assentiment. Ceci bien sûr n'engage que moi et sachez Nicolas que je respecte totalement les "citoyens de gauche" que je ne considère absolument pas comme "débiles" . Mais à partir du moment où un choix a été fait de manière démocratique par le peuple souverain, je pense qu'il convient de le respecter.

felder 05/06/2007 23:28

Mon cher Arnaud, que de commentaires.............Il est bien triste que tu doives affirmer ton engagement par rapport à :- le lecture d'un journal d'ultra droite- le vote ou non de Mme Sarkozy- la pseudo liberté acquise suite à 68'Les 3/4 des anars de 68' sont quasiment tous devenus de gentils toutous à leur maitresse. Ils lancaient des pavés à l'époque, et depuis 15 ans il sont engraissés dans leur fauteuil en cuir.Si la politique se résume à ce genre de propos, vous ne comprenez rien à la vie actuelle.Vous êtes bien le reflet de la gauche française. Aucun argument concret. Demandez vous une bonne fois pour toute qui a sortit votre Séguignol nationale d'un chapeau pour la mettre sur le devant de la scène politique. Demandez vous avec qui elle vit actuellement et vous trouverez un semblant de réponse.Mais comme je doute que ce genre de renseignements puisse avoir un intérêt pour vous, je simplifirais simplement en disant que la gauche n'a plus que le nom comme signe de représentativité.Regardez donc un peu à quoi ressemble la gauche régionale. Elle est égale à du caviar se masquant sous l'image des oeufs de limpe. Arrêtez de crier au loup, car vous n'êtes pas pire (quoique....)mais surement pas meilleur que celui qui vient d'être élu.Je me rappelle d'un temps ou je lisait un journal se nommant "actuel", journal anarchiste de référence. Eh bien vous êtes à 100 000 lieux d'être de leur descendance. Et les 3/4 des contestataires d'aujourd'hui n'étaient même pas nés....Pour info (http://paris70.free.fr/actuel.htm)Soyez humble face à la critique, cela changera un peu....

marlaca 05/06/2007 17:45

vous parlez de la justice chinoise ou de ses libertés mais n'est ce pas votre président qui a fait interdire certain articles concernant sa femme qui n'aurait pas voté (et oui c'est inquiétant et important de savoir que la femme du président, qui soutient pourtant l'UMP, n'a pas voté)...n'est ce pas votre président qui porte atteinte a la gratuité des soins médicaux avec sa "franchise", qui tente de contrôler les magistrats avec ses peines planchers?? Mr, savez vous de quand date l'épanouissement des libertés publiques en France??depuis 1968 et les accords de Grenelles. or c'est justement avec cela que votre président veut rompre...De plus vous affirmez que la censure ne peut se traduire que par l'interdiction, or c'est en parti faux. La censure peut prendre la forme de contrôles ou encore de pressions or les journalistes ce sont déja pleins de cela! merci de m'avoir lu.

Arnaud Clément 05/06/2007 21:14

Un mot pour commencer, le Président Sarkozy n'est pas plus "mon" Président que votre Président ! C'est le Président de tous les Français !Concernant l'article sur le fait que sa femme n'aurait pas voté, c'est d'après les informations que j'ai, une décision du comité de rédaction du journal en question. Pour ce qui est des dossiers que vous abordez, très rapidement : la franchise de 10 euros sur les soins médicaux, je crois qu'il faut attendre de connaître ses modalités d'application. Mais aujourd'hui, comme cela est présenté, je n'y suis pas favorable. Pour ce qui est des "peines planchers", je trouve que c'est une bonne mesure. Enfin, concernant 1968, il y a eu à cette période des avancées indéniables. Mais le discours qui consiste à dire que les idées de 1968 représentent l'épanouissement et un progrès général pour la société française, je vous le dis, je ne partage absolument pas cette opinion.  

Stéphane 05/06/2007 17:42

Bonjour à tous.C'est vrai que la gauche aime bien traiter tout le monde de pétaniste.C'est un peu comme une nevrose surement à cause du fait que ça soit leur Front Populaire adoré qui ait voté les pleins pouvoirs à Petain.Sinon dans le même registre, avez-vous vu dans la NR avec quel candeur et sur le tard "Roulatacles" decouvre d'ou vient la fête des mères?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents