Le Blog d'Arnaud Clément

Bienvenue sur ce Blog, un espace de dialogue sur Châteauroux et sur tous les sujets d'actualité.

Elections 2008 : Jean-François Mayet réélu à Châteauroux dès le 1er tour

Publié par Arnaud Clément sur 11 Mars 2008, 21:27pm

Catégories : #Châteauroux36

   Voici donc les résultats définitifs du 1er tour des élections municipales de Châteauroux : 

 Inscrits : 31548   Votants : 19880   Exprimés : 19018

  Liste Tous pour Châteauroux - Jean-François Mayet :
            9553 - 50,23% - 33 élus
  
Liste Mieux vivre ensemble - Jean-Yves Gateaud : 
            7200 - 37,86% - 9 élus
 
Liste Alternatives pour Châteauroux - Monique Lajonchère : 
            1483 - 7,80% - 1 élu
  Liste Lutte Ouvrière - Elisabeth Milon : 
            782 - 4,11%

undefined  

   Plusieurs enseignements se dégagent de ce scrutin municipal : 

undefined   C'est tout d'abord une "large" victoire pour le Maire sortant et son équipe qui progressent de 1300 voix et de plus de 4 points par rapport à 2001, dans un contexte national de relative poussée de la gauche et alors que tous les observateurs locaux et nationaux envisageaient depuis le début de la campagne électorale un possible basculement de la ville à gauche. Personne ne pensait, mis à part les espoirs caressés par quelques uns, à une réélection dès le 1er tour. Avec 13 points d'avance sur la liste de Jean-Yves Gateaud, c'est donc un véritable succès pour la liste de droite (car il n'y avait pas de candidat d'extrême-droite comme l'affirme Monsieur Gateaud aujourd'hui sur son blog, sur la liste de Jean-François Mayet ! C'est d'ailleurs assez pathétique de voir comment un candidat battu dans les urnes essaye toujours de nuire à son adversaire victorieux...). C'est aussi un assentiment accordé à la politique menée à Châteauroux par Jean-François Mayet et son équipe, ainsi qu'un encouragement à poursuivre le travail pour transformer Châteauroux et une adhésion au projet que nous avons présenté aux Castelroussins durant la campagne électorale.

   C'est ensuite une lourde défaite pour la gauche castelroussine, dans un contexte je le rappelle, de poussée de la gauche sur le plan national et alors qu'en 2001, le contexte national était favorable à la droite. La liste de Jean-Yves Gateaud perd 999 voix et près de 8 points en sept ans ! La stratégie de l'ancien maire de Châteauroux qui a consisté depuis 2001 a s'opposer à presque tout (même 
la gratuité des bus !) a été une erreur. De la même manière, comme le reconnaît depuis dimanche soir la presse, "Jean-Yves Gateaud n'a pas rassemblé sur son nom" (Nouvelle République du 11 mars 2008). Beaucoup parlent désormais de véritable erreur de casting, à l'image des colistiers de Monique Lajonchère qui déclarent : "il paraît difficile de ne pas s'interroger sur le choix de remettre en course, pour ces élections le candidat défait en 2001". Ce n'était pourtant un secret pour personne que Jean-Yves Gateaud n'était pas le meilleur candidat de la gauche castelroussine.undefined Et l'éviction incompréhensible de plusieurs de ses amis politiques, à l'image de Michel Durandeau se retrouve probablement aussi dans ce résultat ; le plus mauvais score pour la gauche lors des élections municipales à Châteauroux depuis des dizaines d'années.   

   J'ai appris cet après-midi que Jean-Yves Gateaud tirait les enseignements de ce second échec aux élections municipales de Châteauroux. Il a fait le choix courageux, raisonnable, mais bien tardif qui s'imposait à lui en démissionnant du Conseil Municipal de Châteauroux, constatant que sa "parole au Conseil Municipal de Châteauroux serait dorénavant de peu de poids". Voilà probablement une page qui se tourne à gauche. Les Castelroussins l'ont décidé et contrairement à ce qui avaient été expliqué pendant la campagne par nos adversaires, il est certain que
les mensonges, les engagements non-tenus et les "erreurs" de Jean-Yves Gateaud ont pesé lourd dans le résultat de sa liste dimanche.

   Pour ma part, je remercie une nouvelle fois tous ceux qui se sont mobilisés durant des semaines pour faire en sorte que cette victoire soit possible ainsi que tous les électeurs castelroussins qui nous ont fait confiance pour poursuivre le travail de redressement de notre ville. Je prendrai dans les jours qui viennent, toute ma part à cet important chantier et je compte bien, comme mes collègues de la majorité au Conseil Municipal, être un élu de tous les Castelroussins, au service de Tous. C'est ainsi que je mènerai l'action qui sera la mienne au sein du nouveau Conseil Municipal de Châteauroux qui sera installé samedi 15 mars.

undefined   Par ailleurs, dimanche prochain, deux élections se dérouleront dans notre ville : les élections dans le canton de Châteauroux-Centre et dans le canton de Châteauroux-Sud. Dans le premier canton, Jean-François Mayet, Conseiller Général sortant a manqué la réélection au 1er tour de 7 voix, obtenant 49,91% des suffrages exprimés. Il est en ballotage très favorable face à Michel Arroyo qui dépasse légèrement les 19%. 

   Dans le canton de Châteauroux-Sud, traditionnellement à gauche, la candidate sortante du parti socialiste, Thérèse Delrieu est arrivée en tête avec 38,81% devant Monique Rougirel qui a obtenu 31,89% des suffrages. La gauche sur ce canton perd plus de 10 points entre 2001 et 2008, passant de 64,05% à 53,67%, alors que Monique Rougirel obtient près de 12 points de mieux que le candidat de la droite en 2001. Habitante du quartier, femme de terrain, ce n'est pas un hasard si Monique Rougirel est bien placée pour espérer remporter la victoire dimanche. C'est pourquoi j'espère qu'au second tour, les électeurs de ces deux cantons sauront se mobiliser et voter pour Jean-François Mayet à Châteauroux-Centre et pour Monique Rougirel à Châteauroux-Sud qui sera, en cas d'élection, une Conseillère Générale efficace et au service de la population de son canton.

Commenter cet article

Xavier 13/03/2008 23:22

En esperant que les castelroussins seront confirmer le tir dimanche en votant massivement pr JF MAYET et Monique ROUGIREL !!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents