Arnaud Clément - Le Blog

Bienvenue sur cet espace de dialogue consacré à Châteauroux, à la culture et à tous les sujets d'actualité.

Referendum en Irlande : Vers une victoire du Non ?

Publié par Arnaud Clément sur 6 Juin 2008, 12:27pm

Catégories : #Europe

   Si les Français, les Néerlandais et la plupart des peuples de l'Europe n'ont pas eu le droit pourtant légitime de se prononcer sur le Traité de Lisbonne, les Irlandais vont le 12 juin prochain avoir cette chance, l'usage du referendum étant inscrit dans la Constitution de ce pays. Chacun peut se douter que s'il y avait eu un moyen de priver les Irlandais de referendum, il aurait été utilisé. Malheureusement pour les dirigeants européens, aucune manoeuvre ne devait être possible.

   Heureusement pour nous ! En effet, voilà pour l'ensemble des peuples de l'Europe, l'unique possibilité de stopper la ratification de ce Traité de Lisbonne. Par leurs votes, les Irlandais vont donc pouvoir devenir, le 12 juin prochain, les porte-parole de nombreux peuples d'Europe privés de l'usage du suffrage universel, et particulièrement les Français et les Néerlandais qui s'étant prononcés contre le Traité Constitutionnel Européen en 2005 n'ont pas eu voix au chapitre cette fois-ci.

   Si les sondages publiés jusqu'à présent étaient plutôt favorables au "oui", pour la première fois depuis le lancement de la campagne, le "non" apparaît en tête selon un sondage réalisé par l'institut TNS MRBI pour le quotidien Irish Times. Selon cette enquête, 35% des personnes interrogées ont l'intention de voter "non" contre 30% pour le "oui" ; 28% restant indécises et 7% affirmant qu'elles n'iront pas voter.

   Il y a quinze jours, un sondage du même institut plaçait le "oui" à 35% des intentions de vote contre seulement 18% pour le "non" et encore 40% d'indécis. La progression du vote "non" est donc très importante en cette fin de campagne.

   Aujourd'hui, j'encourage nos amis Irlandais à se faire pleinement les interprètes des peuples de l'Europe et particulièrement du peuple de France qui s'était prononcé il y a trois ans, à une très forte majorité, contre un traité identique, et qui cette année a été méprisé et trahi par ses représentants.

   J'encourage nos amis Irlandais à ne pas se laisser influencer et à faire preuve de courage, du même courage que les Français et les Hollandais ont su montrer il y a trois ans, alors que la plupart des pouvoirs politiques et médiatiques leurs commandaient de voter "oui".

   J'encourage enfin, nos amis Irlandais à faire le seul choix qui devra s'imposer tôt ou tard : celui de l'Europe des peuples. Et cette Europe des peuples ne peut pas passer par un vote positif au Traité de Lisbonne. Irlandais, les peuples de l'Europe comptent sur vous !

Commenter cet article

hugues 11/06/2008 11:34

Sur la seconde partie de ma question, nous sommes d'accord pour dire que s'aligner sur les USA en matière de politique étrangère n'est pas une bonne orientation.Vous avez également raison de dire que nos députés n'ont pas respecté le vote du référendum en acceptant le traîté de Lisbonne voulu par Nicolas Sarkozy. La responsabilité des députés qui ont voté oui dépasse la question des partis.Merci en tous cas pour votre réponse.Bonne journée.

Arnaud Clément 11/06/2008 14:28


Heureux de voir Hugues, que nous pouvons être en accord sur certains sujets.
Bonne journée.
Cordialement.


hugues 10/06/2008 18:02

Mr Clementune petite question si vous me permettez. Vous appelez les irlandais à voter non en disant que le peuple irlandais doit être le porte parole du peuple français trahi par ses représentants. C'est bien votre droit mais les représentants du peuple français , ce sont bien le gouvernement et Mr Sarkozy que vous soutenez par ailleurs? N'est ce pas une situation un peu paradoxale? Sans vouloir polémiquer davantage, comment vous situez vous par rapport à cette question? Deuxième chose qui m'interroge : vous dites que vous êtes gaulliste et vous soutenez M Sarkozy qui adopte des positions bien peu gaulliennes comme l'alignement de la politique étrangère de la France sur celle des USA.Là aussi comment réagissez vous par rapport aux positions du président de la République.Merci de m'éclairer.

Arnaud Clément 11/06/2008 01:49



Bonjour Hugues,

Quand je parle des "représentants" du peuple français dans cet article, je fais référence à nos parlementaires. Comme je l'ai affirmé dans un billet précédent, 336 députés
français ont bafoué le suffrage universel en votant "oui", alors que quelques mois auparavant le peuple français avait lui, voté "non" sur le même texte. Et si vous souhaitez
entrer dans le détail des responsabilités des uns et des autres, alors vous savez que celle des députés UMP est moins importante que celle des députés PS, dans la mesure où ces derniers
s'étaient eux, engagés, lors de la campagne de 2007 à demander un referendum sur cette question. 

Pour vous répondre sur la deuxième partie de votre intervention, si je suis effectivement gaulliste, sachez que je ne soutiens pas l'orientation donnée par le Président de la
République à notre politique étrangère. L'alignement de la politique française sur celle des Etats-Unis, avec notamment le retour de la France dans l'OTAN n'est pas pour moi, un élément
positif pour mon pays et un motif de stabilité et de sécurité pour l'avenir. 
En espérant avoir répondu à vos attentes.
Cordialement.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents