Le Blog d'Arnaud Clément

Bienvenue sur ce Blog, un espace de dialogue sur Châteauroux et sur tous les sujets d'actualité.

Retour sur la rentrée scolaire à Châteauroux

Publié par Arnaud Clément sur 1 Octobre 2008, 21:05pm

Catégories : #Châteauroux36

   Journée importante lundi dernier, puisque outre l'inauguration de l'école maternelle Saint-Martial, le Maire et les élus de Châteauroux recevaient en fin de journée, à l'Hôtel de Ville, les Directeurs des écoles de Châteauroux. A cette occasion, Jean-François Mayet a rappelé que la rénovation des bâtiments des écoles était toujours une priorité pour la municipalité et il a évoqué la situation des écoles castelroussines lors de la rentrée scolaire.  

   Comme je l'avais signalé ici, si cette rentrée 2008 s'est déroulée normalement, la situation a néanmoins été délicate dans trois écoles de Châteauroux : l'école élémentaire Descartes et les écoles maternelles du Colombier et des Quatre Vents-Martin Luther King.

   Quelques jours après la rentrée, j'ai pu exposer à Monsieur l'Inspecteur d'Académie, la situation de ces trois établissements dont la fermeture d'une classe à Descartes et au Colombier, entraînait des difficultés. Le lendemain de notre entretien, Monsieur l'Inspecteur d'Académie annonçait ces ultimes arbitrages. 

   L'école élémentaire Descartes a donc finalement retrouvé le poste qui lui avait été retiré en fin d'année dernière. Avec 183 élèves scolarisés dans cet établissement et 8 classes, cela fait une moyenne d'un peu moins de 23 enfants par classe au lieu de plus de 26 auparavant. Cette réouverture est donc tout à fait justifiée et je suis heureux de cette décision.

   A l'école maternelle des Quatre Vents-Martin Luther King ensuite, la répartition des 122 élèves dans quatre classes ne me semblait pas acceptable. Cette école, avec des effectifs en progression constante depuis quelques années connaît des classes surchargées. La dotation par l'Inspection Académique d'un demi poste d'aide pédagogique est un élément de réponse face à cette situation. Mais cela me paraît toujours insuffisant dans la mesure où à ces 122 élèves scolarisés dans cet établissement, il convient de rajouter 6 élèves de deux ans, que la Directrice de l'école était dans l'incapacité d'accueillir. Un poste à temps complet aurait été, à mon avis, la meilleure des solutions.

   Enfin, pour ce qui est de l'école maternelle du Colombier, la situation n'est, à mon sens, pas acceptable. Il y avait dans cette école 56 enfants scolarisés en 2007. En mars dernier, la prévision de l'Inspection Académique faisait état de 54 élèves pour la future rentrée et justifiait, selon elle, la fermeture d'une classe. A la rentrée 2008, les effectifs sont en fait de 57 élèves auxquels il faut rajouter 6 enfants de deux ans, dont les parents souhaitaient qu'ils soient scolarisés dans cette école, soit un total de 63 enfants. Malgré la progression des effectifs de cet établissement, l'Inspection Académique a refusé la réouverture de la classe fermée quelques semaines auparavant. 

   C'est tout à fait regrettable car il n'est pas possible de faire évoluer dans de bonnes conditions 29 ou 30 enfants dans une classe maternelle. Et je ne comprends toujours pas la logique qui consiste à dire que lorsque les effectifs d'une école augmentent, ce qui est le cas ici, il convient de fermer une classe. Il ne suffit pas de regarder l'évolution global des effectifs à l'échelle d'une ville, encore faut-il que toutes les écoles soient traitées correctement. Ce n'est pas le cas de l'école maternelle du Colombier cette année et je le déplore.

   Pour terminer, le Maire de Châteauroux et l'ensemble des élus ont été heureux de constater lors de cette rentrée, que la baisse continue des effectifs dans notre ville semble s'arrêter, puisque l'on assiste désormais à une stagnation du nombre d'enfants scolarisés à Châteauroux. Voilà bien un élément qui montre que notre ville retrouve un véritable dynamisme.

Commenter cet article

hugues 18/11/2009 19:03


Nous sommes d'accord, des maternelles à deux classes, ça n'est pas l'idéal et la tendance au niveau effectif n'est pas bonne. Pensez - vous que la maternelle La Pingaudière à 2 classes soit idéale
également? n'envisagez - vous pas sa fermeture pour un transfert vers la maternelle Jean Moulin, elle aussi en mal d'effectif?


Arnaud Clément 18/11/2009 22:29



Toute règle a son exception Hugues et vous venez de la citer. L'école maternelle La Pingaudière est une école à deux classes, qui ne repose pas sur un secteur scolaire défini et qui s'inscrit
dans la continuité de l'espace petite enfance auquel elle est rattachée.

Fermer cette école, qui ne connaît d'ailleurs pas de gros soucis d'effectifs, ne conforterait donc absolument pas l'école maternelle Jean Moulin, dont la situation actuelle n'est pas
préoccupante.



hugues 18/11/2009 09:21



je ne cherchais pas dans mon précédent message à colporter une rumeur. En premier lieu, je vous l'ai dit, je sais qu'une décision ne sera prise qu'en février au moment de la carte scolaire et que
vous allez devoir faire fonction de la suppression de classes pour organiser l'accueil des élèves dans les écoles maternelles. Pour en connaître parfaitement le processus, je sais que vous allez
avoir des réunions et que les conseils d'école vont être consultés. Quel sera leur poids dans la décision finale?
Je ne suis pas là pour critiquer votre façon d'agir, je ne crois pas que ce serait très constructif. Je pense simplement que si danger de fermeture il y a, ce danger pèse bien sur la maternelle
du colombier.
Pour en avoir discuté avec mes collègues, je sais que le problème va se poser pour l'organisation des écoles élémentaires du centre - ville et que la solution n'est pas du tout évidente.
Je vous souhaite bien du courage et espère que ce sera l'intérêt des enfants qui sera votre guide.



Arnaud Clément 18/11/2009 11:50



Les premières prévisions pour la rentrée 2010 ne sont pas optimistes sur ce quartier et le passé récent montre que les suppressions de classes en centre-ville ont déjà été importantes.

Et c'est justement l'intérêt des enfants qui est notre guide dans ce dossier. Vous savez bien, par exemple, qu'une école maternelle à deux classes seulement, n'est pas l'idéal. Or, dans le
centre-ville, Les Capucins et le Colombier sont déjà à deux classes et Saint-Martial connaît une situation fragile, la troisième classe ayant été "débloquée", en septembre dernier.

Le centre-ville connaît une situation délicate. Il nous faut le renforcer. 



hugues 17/11/2009 18:38



Je suis d'accord avec votre remarque : il y a bien un problème d'effectif dans les écoles maternelles et élémentaires du centre - ville ce qui n'est pas surprenant dans une ville en déclin
démographique.
Cependant, au regard des effectifs comparés des trois écoles maternelles, ce n'est pas la classe du colombier qui aurait du fermer. Cette fermeture étant faite, que va - t - il se passer?
Autrement dit, sans langue de bois, quelle école va fermer? Et là, si l'inspecteur supprime des classes, c'est bien la mairie qui décide, par les secteurs scolaires de qui va où. Il est peu
probable que les effectifs se maintiennent ou qu'on laisse trois écoles à 2 classes.
Il paraît donc inévitable que vous ayez à décider de la fermeture d'une école et comme on n'imagine pas fermer deux écoles qui viennent d'être rénovées, s'il y a fermeture, ce sera la maternelle
du colombier.
Je sais qu' à l'heure actuelle rien n'est fait et que ce ne sera pas une décision facile mais je crois que les parents d'élèves ont de bonnes raisons de s'inquiéter.
Quant à l'école élémentaire, il me paraît un peu précipité de parler de fermeture.



Arnaud Clément 17/11/2009 23:22



Hugues,

Comme je l'ai fait auprès des journalistes aujourd'hui, je vous assure simplement qu'en effet, nous travaillons sur un projet de restructuration du centre-ville. Une restructuration qui, vous
vous en doutez est assez complexe.

Il ne me paraît pas utile d'en écrire davantage aujourd'hui, dans la mesure où c'est au Conseil d'Ecole des établissements concernés que je réserve l'annonce de ce projet qui nécessite
encore plusieurs réunions de travail, car reposant encore actuellement, sur différentes hypothèses.

Ensuite, chacun pourra apporter sa contribution et donner son avis en se basant sur des idées concrètes et non plus sur de simples rumeurs.



bernard 13/11/2009 22:20



en début d'année la maternelle du colombier ferma une classse alors que des enfants de moins de trois aurai pu etre inscrit mais n'ont pas été autorisé alors ke dautre école le font sou pretexte
qu'il falais fermer une classe mais si cé enfant si avai été inscris le nombre d'éléve aurai permis de garder les 3 classes de maternelle pourkoi avoir fermer cette classe ?et aussi par ailleur
cette année une rumeur circule au sujet de la fermeture définitive de l'école ?? pourquoi on fermer cette école assez fréquenter et ayant une grande capacité ??



Arnaud Clément 14/11/2009 14:28



L'Inspection Académique de l'Indre a décidé la fermeture d'une classe à l'école maternelle du Colombier avec effet à la rentrée de septembre 2008. Comme je l'ai expliqué dans cet
article, je n'étais pas d'accord avec la fermeture de cette classe, dans la mesure où les effectifs n'étaient pas à la baisse. La situation n'a pas changé aujourd'hui, avec toujours un nombre
d'enfants important dans les deux classes de cette école.

Pour ce qui est de la situation actuelle, il y a un problème d'effectifs sur le secteur du centre-ville de Châteauroux, avec des fermetures qui se succèdent depuis quelques années dans nos
écoles. Une discussion est donc engagée avec les Directeurs des Ecoles concernées et l'Inspection Académique. Aujourd'hui, nous travaillons encore sur plusieurs hypothèses.

Au début du mois prochain, je me rendrai dans les différentes écoles concernées, afin de présenter un projet aux membres des Conseils d'Ecoles, Ensuite, je pense qu'il sera nécessaire de
réunir l'ensemble des parents de ces établissements, probablement en janvier prochain. C'est au terme de ces discussions qu'une décision définitive sera prise.

Vous comprendrez que je ne puisse vous en dire davantage aujourd'hui, dans la mesure où plusieurs réunions de travail sont encore prévues sur ce sujet et qu'il me paraît important que
les Conseils d'Ecoles où siègent notamment les représentants des parents, les enseignants et les ATSEM, soient les premiers informés.



Magic mimi 03/10/2008 12:53

Désolé Arnaud de gacher ce bel optimime, mais votre conclusion ressemble à la méthode Coué.Les militaires du 717ème n'auraient donc pas d'enfants scolarisés à châteauroux?

Arnaud Clément 03/10/2008 23:16



Michel, ma conclusion se base sur la réalité des chiffres d'aujourd'hui.

Mais pour vous répondre, il est fort probable que plusieurs militaires du 517ème scolarisent leurs enfants à Châteauroux. Et dans trois ans, il y aura certainement un impact sur les
effectifs scolaires de notre ville, en raison du départ des militaires. Je souhaite simplement que cet impact soit le plus faible possible et que d'ici là, d'autres familles se
soient installées dans notre ville. Croyez bien que nous faisons tout pour cela.
 
Enfin, peut-être serez-vous d'accord avec moi pour dire que s'il faut bien se garder d'être trop optimiste, ce qui est loin d'être dans ma nature, il ne faut pas non plus sombrer dans un
pessimisme de circonstance, au risque de ne plus être crédible.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents