Le Blog d'Arnaud Clément

Bienvenue sur ce Blog, un espace de dialogue sur Châteauroux et sur tous les sujets d'actualité.

Ségolène Royal, candidate du Parti Socialiste

Publié par Arnaud Clément sur 17 Novembre 2006, 22:13pm

Catégories : #Politique

     Comme beaucoup, j'ai été surpris par le score obtenu par la première Dame du PS Ségolène Royal : plus de 60% des électeurs socialistes l'ont choisie pour porter les couleurs de la gauche socialiste au premier tour de l'élection présidentielle.

     Pourquoi ce choix ? Probablement, les adhérents du PS ont souhaité "voter utile". Ils se sont déterminés, non en fonction du programme ou des idées défendus par les uns ou par les autres, mais en fonction des sondages qui plaçaient Ségolène Royal comme étant la seule à pouvoir battre la droite au second tour. Ils ont fait un choix stratégique pour éviter également de revoir ce qui s'est passé un certain 21 avril. Et pourtant, je crains pour eux, qu'avec un tel résultat, l'histoire ne se répète. Après 1969, après 2002, 2007 ?

     En effet, vu le nombre incroyable de maladresses (et le mot est faible) réalisées par Madame Royal durant cette année et plus particulièrement ces deux derniers mois, la campagne du PS pour les élections présidentielles risque bien d'être fort divertissante, pour ne pas dire comique, tant les contradictions entre le projet du PS et les propositions de la candidate Royal seront nombreuses. Je suis aujourd'hui persuadé que le réveil des militants socialistes sera difficile. Interviendra-t-il avant le 1er tour des élections présidentielles ? Peut-être. Aura-t-il lieu au soir du 1er ou du 2ème tour de ces même élections ? C'est plus que probable.

     Le travail, la famille, la patrie, ne sont pas, à ma connaissance, les valeurs essentielles qui sont défendues habituellement par les socialistes. Mais c'est pourtant presque intégralement le slogan de Madame Royal. Par ailleurs, sa méconnaissance des grands dossiers comme l'Education Nationale, à travers le métier de professeur, comme on a pu le voir récemment (Ségolène Royal prépare la Révolution dans l'Education Nationale), alors même qu'elle a été ministre déléguée à l'Enseignement scolaire de 1997 à 2000 fait qu'elle n'a en rien la stature d'un chef d'Etat.

     La mode est aux femmes certainement. Mais les enjeux du prochain mandat présidentiel sont trop importants pour que soit confiée la fonction suprême qu'est la charge de Président de la République a une personne fort peu compétente et dont l'unique talent serait d'être capable de surfer sur le haut de la vague de sondages bien aléatoires. Comme je l'ai affirmé plus haut, le réveil sera très dur rue de Solférino...

Commenter cet article

Fred 20/02/2008 17:50

Qui vivra verra, Ok. Mais un 1er bilan s’impose. Quand on voit la communication présidentielle, c’est du n’importe quoi, de la pure improvisation, on annonce des mesures (par exemple le financement de la télé publique ou la mémoire de la shoah), puis après on se rend compte de la bourde, et après on crée une commission dont les conclusions sont complètement différentes du message initial (par exemple sur la défiscalisation du droit des affaires). Ca fait 9 mois que ça dure,  et c’est qu’un début.

Arnaud Clément 20/02/2008 20:17

S'il n'y a que "la communication présidentielle" qui vous pose problème , alors ce n'est pas bien grave. Le plus important reste les actes, pas les paroles !

Fred 16/02/2008 22:10

En fait, l'incompétence n'était peut-être pas là ou on l'imaginait.N'est-il pas ?

Arnaud Clément 16/02/2008 23:49

Je me propose de vous répondre dans un peu plus de quatre ans, à la fin du mandat du Chef de l'Etat. Il est en tout cas aujourd'hui, un peu tôt pour faire un bilan !Il n'en reste pas moins que ce que j'annonçais suite à ces "primaires" socialistes, s'est vraiment déroulé. Et le réveil est encore aujourd'hui, très difficile pour le PS... 

lelibreimpertinent 24/11/2006 19:03

Monsieur,
lelibreimpertinent n'a qu' un but stopper gâteau et virer petitprêtre
et faire l'union des droites je dis bien toutes les Droites !

Arnaud Clément 24/11/2006 22:28

Il semble bien que nous ayons un même but et je crois que les Castelroussins n'ont pas oublié les promesses non-tenues de l'ancien député-maire de Châteauroux, comme celle d'empêcher la fermeture de l'usine Seita de Châteauroux s'il était élu député, lors de la campagne des élections législatives de 1997.Concernant la suite de votre propos, il est évident qu'une élection se gagne en faisant l'union. La question est de savoir ce que vous entendez par le terme "toutes les Droites".

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents