Le Blog d'Arnaud Clément

Bienvenue sur ce Blog, un espace de dialogue sur Châteauroux et sur tous les sujets d'actualité.

Quand Ségolène devient Ségol'haine !

Publié par Arnaud Clément sur 9 Décembre 2006, 15:01pm

Catégories : #Politique

 Avec Ségolène Royal, les bourdes, les scandales, les réactions incroyables, c'est désormais le lot quotidien des Français. En marge du très médiatique voyage au Proche-Orient de la candidate du PS aux élections présidentielles, pendant son étape en Israël, dans un hôtel de Jérusalem, cette dernière nous a effectivement montré le comportement bien particulier d'une personne fort peu agréable en refusant de serrer la main de sa compatriote, la députée UMP, candidate à la Mairie de Paris, la sympathique Françoise de Panafieu, en voyage elle aussi en Israël. Voici la vidéo du très cordial échange qu'adresse Mme Royal à sa collègue de l'Assemblée Nationale :

   Et oui, il vaut mieux pour la première dame du parti socialiste, saluer un député du Hezbollah ou un député du Hamas qu'une compatriote, une députée française, une collègue représentante des Français à l'Assemblée Nationale.

   Qu'avait donc déclaré Françoise de Panafieu ? Elle avait simplement signalé qu'elle était "profondément choquée par l'absence de réaction de Madame Royal lorsqu'un membre du Hezbollah compare en sa présence : "la politique menée par Israël au nazisme" et qu'elle n'ait pas exclue d'emblée une rencontre avec des membres du Hamas."

   Est-ce une position extrême de la part de Françoise de Panafieu ? Non ! Bon nombre d'hommes politiques français ont été plus loin sur le sujet. Est-ce une insulte ou une attaque visant personnellement la candidate du PS ? Evidemment non ! Aujourd'hui, Françoise de Panafieu s'interroge sur l'attitude incroyable de Madame Royal :

   Imaginez un instant, si, dans la très improbable hypothèse où devenue Chef de l'Etat, la politique menée par Madame Royal était critiquée par des dirigeants d'autres états ; comme par exemple, la Chancelière allemande Angela Merkel. Cela voudrait dire alors que Madame Royal ne parlerait plus à la Chef du gouvernement allemand... On pourrait donc parler de rupture des relations diplomatiques entre nos deux pays ! Cette attitude prouve donc combien Ségolène Royal est dangereuse par ses attitudes et par ses réactions, pour le destin de la France.

   Aujourd'hui, nous sommes dans la pré-campagne des élections présidentielles d'avril et mai 2007. Madame Royal nous laisse désormais découvrir son vrai visage : celui d'une femme sectaire, qui n'accepte pas le débat démocratique, le visage de Ségol'haine ! 

Commenter cet article

Sandrine 30/01/2009 17:38

Angela Merkel n´aimant pas les Francais , je ne crois pas qu ´un avis ou une quelconque attitude de Ségolene Royal changerait grand chose ....Ce que je trouve déplacé chez la gauche , c est qu elle ne porte justement de " gauche" que le nom .Il n ´y a qu á entendre la parodie de Thierry Chez les Fafa pour comprendre .Les choses n ont pas bougé .

Arnaud Clément 31/01/2009 00:14


Pour Angela Merkel, il ne s'agissait que d'un exemple.
A bientôt !


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents