Le Blog d'Arnaud Clément

Bienvenue sur ce Blog, un espace de dialogue sur Châteauroux et sur tous les sujets d'actualité.

Ingrid Bétancourt : un quinquennat sans liberté !

Publié par Arnaud Clément sur 22 Février 2007, 23:01pm

Catégories : #Actualité

   Voilà aujourd'hui 5 ans que notre compatriote, la franco-colombienne Ingrid Bétancourt a été enlevée par les FARC en Colombie. Malgré les appels lancés par sa famille, ses amis, par tous ceux qui se mobilisent depuis des mois et des années pour obtenir sa libération, rien n'y a fait.

   Alors aujourd'hui, nous devons tous nous mobiliser. A Châteauroux, un rassemblement aura lieu en début de soirée, place de la République à 19h00, pour apporter, une nouvelle fois, notre soutien à Ingrid Bétancourt et à ses proches, je pense notamment à ses enfants, Mélanie et Lorenzo ; mais aussi, pour réclamer encore et toujours la liberté pour Ingrid Bétancourt, pour Clara Rojas, et pour l'ensemble de ces femmes et ces hommes privés de liberté en Colombie.

   Le Comité de Soutien Ingrid Bétancourt de l'Indre compte sur la participation de chacun, pour que tous ensemble, nous puissions porter ce message d'espoir.

   Venez nombreux !

Commenter cet article

Ellie 26/02/2007 12:09

Sans oublier non  plus Aung San Suu Kyi, toujours assignée à résidence par le gentil régime birman.A siganler, le livre "le Jasmin et la Lune", qui est sorti ce mois-ci.

triton 25/02/2007 10:59

La libération d'ingrid est t' elle a l'ordre du jour?sa vie a du changer depuis cinq ans ou elle la bien chercher comme gros poisson a pecher.Serait elle devenue amoureuse des FARCS au point  dans perdre la notion du temps?Voila se ne sont que des questions que la politique du bresil peut porter surement des reponses a une eventuelle liberation.Merci de m'avoir lu.

Arnaud Clément 26/02/2007 12:31

Je vous trouve bien sévère à travers les interrogations que vous exprimez. La vie d'Ingrid Bétancourt a changé : quand on est privé de liberté, votre vie ne peut plus être la même, c'est une évidence ! Quant au rôle du Brésil, je ne vois pas ce qu'il pourrait envisager aujourd'hui. Les réponses sont à apporter au niveau international, dans la mesure où la Colombie ne semble pas souhaiter un règlement pacifique de cette affaire. Enfin, pour terminer, concernant le temps, 5 ans c'est beaucoup trop long ! Si les médias s'emparaient réellement du cas de notre compatriote, je pense que tout avancerait bien plus rapidement...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents