Arnaud Clément - Le Blog

Bienvenue sur cet espace de dialogue consacré à Châteauroux, à la culture et à tous les sujets d'actualité.

Election Présidentielle : un choix compliqué

Publié par Arnaud Clément sur 15 Avril 2007, 01:15am

Catégories : #Politique

      Dans très exactement sept jours, se déroulera le premier tour de l'élection présidentielle. Ce rendez-vous majeur de notre démocratie est cette année capital. Capital, car le Président sortant, Jacques Chirac ne se représentant pas, il s'agit de faire un véritable choix sur un projet et sur (si les candidats le dévoilent...) une vision de la France.

   Comme vous le savez, j'avais déjà décidé de voter pour Nicolas Dupont-Aignan, qui incarnait, à mon avis, le mieux le renouvellement, les valeurs républicaines et cette fameuse "certaine idée de la France" qui m'est si chère ! Malheureusement, vous le savez aussi, Nicolas Dupont-Aignan, n'ayant pas obtenu les 500 signatures d'Elus nécessaires, ne pourra être candidat et présenter son projet au jugement des Français.

   Dès-lors, il s'agit pour moi, comme pour de nombreux électeurs de faire un autre choix. Si au second tour, on élimine le candidat dont on est le moins proche au niveau des propositions et du projet pour la France, le premier tour est destiné à faire le choix d'un candidat dont on partage les idées. Dans ce cadre, j'ai décidé d'apporter mon vote, dimanche prochain à Nicolas Sarkozy ou à François Bayrou. Pourquoi ?

   Ce sont tous les deux des hommes d'Etat. Nicolas Sarkozy est un homme brillant, dynamique, sérieux et c'est probablement celui qui a le mieux la capacité de réformer et d'entreprendre ce vaste chantier de redressement national dont a besoin notre pays. Je partage avec lui de nombreuses idées concernant la valorisation du travail, la baisse de la pression fiscale ou encore le service civique. En revanche, sur plusieurs sujets je suis en désaccord avec lui. Valoriser le travail, c'est bien, mais je pense qu'il aurait fallu aller plus loin en ayant la volonté de revenir sur cette erreur économique majeure  que sont les 35 heures (35 heures payées 39, c'est déjà loin !). De plus, je trouve que les récentes déclarations du Président de l'UMP dans la revue "Philosophie Magazine" expliquant je cite, "qu'il incline à penser qu'on naît pédophile" sont un peu précipitées et je préfère la vérité scientifique à des paroles malheureuses. Enfin, je suis en désaccord complet avec Nicolas Sarkozy sur un sujet fondamental pour l'avenir de la France : l'Europe.

   Nicolas Sarkozy souhaite, comme je l'ai déjà expliqué ici, que les Parlementaires votent dès cet été, un mini-traité ou un traité simplifié, reprenant des pans entiers du traité constitutionnel européen, celui-là même qui a été rejeté par les Pays-Bas et par le peuple Français lors du referendum du 29 mai 2005. Les Français se sont prononcés clairement sur le traité constitutionnel européen et les Parlementaires, bien qu'ils soient l'émanation du peuple, ne peuvent aller contre une décision prise par le peuple. Si c'était le cas, cela signifierait trois choses : la fin de l'usage du referendum, car quel Président de la République oserait s'adresser à nouveau directement aux Français après un tel épisode (et à quoi bon servirait-il si les Français savent que leur avis ne servira à rien) et ce serait aussi une grave remise en cause du principe de souveraineté nationale, puisque le peuple ayant dit non, on ne respecterait pas son jugement, qui est bien le seul qui importe dans une démocratie. Enfin, ce serait dramatique pour l'avenir, car chacun pourrait y voir la démonstration que non seulement, on construit l'Europe sans les peuples, mais désormais, contre les peuples ! Pour toutes ces raisons, j'hésite désormais dans mon choix avec le Président de l'UDF.

   François Bayrou est un homme politique de valeur. Mais je dois admettre que si je votais finalement pour lui, ce serait un choix par défaut. Je lui reconnais le mérite durant cette campagne d'avoir su bousculer l'habituel clivage gauche-droite. A l'image de ce qui s'est produit en Allemagne, il est peut-être un précurseur et je sais qu'il y a des hommes de valeur à droite comme à gauche. Je partage aussi certaines de ces propositions concernant notamment la nécessité de réduire la dette et je trouve qu'il défend aussi des idées intéressantes, sur le travail (2 emplois nouveaux en CDI sans charges sociales) ou concernant la recherche (augmentation de 5% par an de son budget pendant 10 ans) par exemple. Sur l'Europe, François Bayrou ne fera pas l'économie du suffrage universel, puisqu'il souhaite que soit écrit "un nouveau projet de Constitution court, compréhensible par tous" et qui "sera soumis par referendum au vote des Français". En clair, il fait parti de ceux qui ont tiré simplement les conclusions du vote des Français lors du referendum du 29 mai 2005 : le traité constitutionnel européen, ayant été rejeté par deux pays n'existe plus. Il n'en reste pas moins vrai que je reste fondamentalement opposé à François Bayrou dont la volonté est d'entraîner notre pays dans une Europe de type fédérale.

   Le choix, dimanche prochain, s'annonce donc difficile. Je vais continuer à m'informer cette semaine et à suivre cette campagne et ce sera, dans le secret de l'isoloir, comme des millions de Français, que je ferai un choix pour l'avenir de la France. Comme mes compatriotes, j'espère que ma décision sera la meilleure.

Commenter cet article

Alicia 19/04/2007 23:03

Je te poste l'adresse d'une vidéo très sérieuse qui résume tout ce que j'ai envie de dire sur M.Sarkozy. http://www.dailymotion.com/bornagainfr/video/x1meg8_sarko-la-verite-sur-son-programme-1Cordialement,Alicia.

Arnaud Clément 21/04/2007 01:23

Merci Alicia, Je viens de la regarder et je peux te dire que je ne partage pas l'avis de l'auteur de cette vidéo concernant les 35 heures et le travail. Pour le reste je soulignerai juste que Nicolas Sarkozy, sans vouloir me faire son avocat, était membre d'un gouvernement, appliquant la politique voulue par le Chef de l'Etat. Je ne doute pas que dans l'avenir, s'il était lui-même Président de la République, l'Etat fonctionnerait autrement. On en saura plus dimanche soir ! Cordialement.

kinou 17/04/2007 22:42

bonsoir Arnaud,
juste pour te dire que je suis en parfait accord avec toi sur tes points de vue concernant Sarko et sur ton choix de vote (si tu ne changes pas d'avis bien sur) mais je t'avais déjà exposé le mien!
A dimanche !

Arnaud Clément 17/04/2007 23:10

Merci. A dimanche, Bises !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents