Le Blog d'Arnaud Clément

Bienvenue sur ce Blog, un espace de dialogue sur Châteauroux et sur tous les sujets d'actualité.

Châteauroux : Il faut sauver l'école maternelle de La Pingaudière

Publié par Arnaud Clément sur 10 Février 2012, 23:11pm

Catégories : #Châteauroux36

Chateauroux---La-Pingaudiere---NR.jpg   Voici l'article de Bruno Mascle, paru hier sous le titre "Il faut sauver La Pingaudière", dans La Nouvelle République, concernant la carte scolaire 2012 à Châteauroux :

Logo NR 02   Arnaud Clément évoque la carte scolaire 2012. L'Adjoint à l"Education l'affirme : il se battra pour éviter la fermeture d'une classe à La Pingaudière.

   Avec quatre suppressions de postes programmées (Maternelles Buffon et La Pingaudière, élémentaires Victor-Hugo et Montaigne), Châteauroux paye un lourd tribut. Arnaud Clément, Adjoint au Maire délégué à l'Education, revient sur cette carte scolaire 2012. Avec l'intention affichée de changer le cours des décisions à venir, en ce qui concerne notamment l'école maternelle de La Pingaudière.

 - La Pingaudière. "40 enfants à la rentrée 2009, 41 enfants à la rentrée 2010, 38 en 2011 et 40 en 2012 : les chiffres sont stables. Dans de telles conditions, j'estime qu'il est anormal d'envisager la fermeture de la seconde classe. Jean-François Mayet s'est certes engagé à laisser l'école ouverte avec une seule classe. Mais à terme, et avec la réorientation presque obligatoire des enfants de 3 ans vers d'autres écoles, on se dirige tout doucement vers la fermeture. Et pour moi, c'est inacceptable."

 - Buffon et Montaigne. "A Buffon, on passe de 121 enfants en 2011 à 103 à la rentrée 2012. Cela reste donc acceptable, avec une moyenne de 20,6 enfants par classe. Cette classe de maternelle avait été ouverte voilà deux ans. Sa fermeture annoncée n'est pas injustifiée. A l'école élémentaire Montaigne, on arrive à une moyenne de 24,7 élèves après la fermeture d'une classe. Pour nous, le seuil à ne pas dépasser est de 25 élèves. Nous sommes dans les clous. Mais il faut rester vigilant."

 - Victor-Hugo. "A la rentrée 2011, nous avions 163 enfants, ce qui faisait une moyenne de 23,3 enfants dans les sept classes. A la rentrée 2012, 146 enfants sont attendus. Avec la fermeture d'une classe, nous serons à 24,3 enfants de moyenne. C'est encore acceptable. Je tiens à préciser, contrairement à ce qu'affirment les parents d'élèves, qu'aucune dérogation sortante n'a été
accordée sans raison. Il n'y a pas de mauvaise volonté de notre part. Quand à évoquer la fusion de Victor-Hugo et de Jules-Ferry en une seule entité, c'est totalement inenvisageable. Une excellente raison à cela : avec 94 enfants prévus à la rentrée, la maternelle Victor-Hugo se porte très bien."

 - Les Marins et Jean-Racine. "Deux classes ont été ouvertes en 2011 à l'école élémentaire et maternelle. Elles sont maintenues. Quant à l'école élémentaire Jean-Racine, j'estime que nous disposons de suffisamment de classes pour permettre la création d'une septième classe. Cela s'avère nécessaire puisque nous atteignons le seuil fatidique de 25 élèves par classe."

   Les parents réclament le maintien de deux postes.

   Surpris par l'annonce de la suppression de poste envisagée à la maternelle de La Pingaudière, les parents d'élèves ont tardé à réagir. Mais ils se sont rattrapés depuis. Tracts, pétition, manifestation, les parents réclament le maintien des deux postes. "Nous avons été particulièrement surpris de cette mesure qui ne correspondait pas aux propos rapportés lors du dernier Conseil d'Ecole du mois de novembre 2011. En effet, les services de l'Inspection Académique avaient affirmé à la Directrice de l'Ecole qu'ils n'envisageraient pas de suppression de classe. L'effectif prévisionnel pour la rentrée est actuellement de 40 élèves environ. Il apparaît difficile dans ces conditions de supprimer un poste." Lors d'une entrevue, hier, Arnaud Clément, Adjoint à l'Education, défavorable à une classe à trois niveaux, leur a apporté son soutien pour défendre le maintien des deux classes.
Photo : La Nouvelle République.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents