Le Blog d'Arnaud Clément

Bienvenue sur ce Blog, un espace de dialogue sur Châteauroux et sur tous les sujets d'actualité.

Emplacement de la future piscine à Châteauroux : mensonge par omission ou amateurisme des nouveaux élus ?

Publié par Arnaud Clément sur 16 Juin 2014, 09:25am

Catégories : #Châteauroux36

Terrain-Piscine---La-Margotiere---Chateauroux-04.jpg

   C'est au détour d'un article de la presse écrite consacré à l'inauguration d'un nouveau bâtiment municipal, un dossier lancé et suivi par l'ancien Maire-Adjoint Régis Tellier, paru en fin de semaine dernière, que l'on apprend que le futur centre aquatique de l'agglomération castelroussine sera construit sur le quartier Balsan à La Valla.

   Enjeu important lors de la dernière campagne pour les élections municipales, ce futur équipement et son emplacement ont fait débat. Certains le voyaient à Belle-Isle ; d'autres à la Margotière.

   Personnellement, avec mon équipe Châteauroux Ensemble, nous estimions que la place d'un tel complexe à destination des sportifs, mais aussi des familles et surtout ayant la mission d'accueillir des habitants de l'ensemble des communes de notre agglomération, voire au-delà, devait se situer géographiquement sur un site facile d'accès bien desservi par les voies de communication. La Margotière, située à proximité de la rocade répond à cet impératif. De plus, avec le stade d'athlétisme et l'espace dédié au tir à l'arc, le centre aquatique ne pouvait que compléter cet ensemble sportif.

   Avec la présence de la piscine actuelle sur le site de Belle-Isle, j'aurais pu comprendre les motivations des nouveaux élus d'installer ce nouveau centre aquatique sur ce lieu estival pour les Castelroussins. Mais, ni La Margotière, ni Belle-Isle n'accueilleront la future piscine de l'agglomération. D'après la presse, c'est donc le site de La Valla qui a été choisi par les nouveaux élus castelroussins.

   De ce quartier Balsan, jamais il n'a été question pour accueillir ce nouvel espace aquatique lors de la campagne électorale. Le candidat Avérous et les membres de sa liste (dont l'actuel Adjoint aux Sports, M. Fleuret et l'ancien Adjoint aux Sports, M. Hugon), ont entretenu le flou complet sur la localisation de ce futur équipement. Voici ce que M. Avérous déclarait le 11 février dernier à la presse concernant ce point : "La localisation sera à déterminer en concertation avec les élus de l'agglomération. Je veillerai à ce que cet équipement continue à être accessible facilement à tous les Castelroussins. Il conviendra de comparer les avantages et les inconvénients d'une localisation à Belle-Isle et à La Margotière avant de se décider."

   Dès lors, deux hypothèses : soit le candidat Avérous et son équipe savaient avant l'élection de mars dernier quel emplacement ils envisageaient pour cette future piscine ayant déjà en tête La Valla ; soit ils ne le savaient pas et ont pris cette décision depuis le 5 avril dernier, date de l'installation du nouveau conseil municipal. 

   D'après ce qu'en disait M. Fleuret durant la campagne, ce projet avait été parfaitement étudié et préparé par l'équipe Avérous, donc il y a peu de chance que cette idée de localisation à La Valla, devenue une décision puisque annoncée à la presse, soit apparue et se soit imposée en quelques jours. On peut donc penser que M. Avérous et ses amis avaient arrêté ce choix de La Valla avant les élections. Doit-on alors se demander si les nouveaux élus n'auraient pas, au moins par omission..., menti aux Castelroussins ?

   Car comment imaginer que des personnes aussi avisées que doivent l'être M. Avérous (ancien Directeur de Cabinet de l'ancien maire), M. Hugon et M. Fleuret aient pu au lendemain du scrutin, en seulement quelques jours, sortir du chapeau cette idée et annoncer que la future piscine, un équipement de plusieurs millions d'euros, serait construite dans ce lieu nouveau, faisant fi de la "concertation" voulue par le candidat Avérous. Ce serait faire preuve d'un amateurisme certain, ce que personne n'ose croire.

   Alors mensonge par omisison ou amateurisme, les Castelroussins jugeront. Mais, si le plus important reste bien la création d'un nouvel équipement aquatique à Châteauroux, son emplacement sera déterminant dans la réussite du projet. Dans ce cadre, je ne suis pas aujourd'hui convaincu que le choix du quartier Balsan soit le plus pertinent. Mais, je ne doute pas que les arguments des nouveaux élus soient des plus solides...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents