Le Blog d'Arnaud Clément

Bienvenue sur ce Blog, un espace de dialogue sur Châteauroux et sur tous les sujets d'actualité.

"L'Écrivain national" de Serge Joncour - Flammarion

Publié par Arnaud Clément sur 7 Décembre 2014, 16:56pm

Catégories : #Littérature

Joncour Serge - L'écrivain national

   "L'Écrivain national" est le dernier roman de Serge Joncour, un habitué de l'Envolée des Livres de Châteauroux, qui nous a d'ailleurs fait le plaisir de parrainer cette année la huitième édition. Un romancier attachant, qui sait se faire apprécier de ses lecteurs. Paru chez Flammarion en août 2014, ce roman raconte les aventures d'un écrivain qui s'appelle Serge (!) et qui, par un simple regard, se retrouve mêlé à une histoire de disparition au coeur de notre province.  

   Voici l'histoire : "Le jour où il arrive en résidence d'écriture, dans une petite ville du centre de la France, Serge découvre dans la gazette locale qu'un certain Commodore, vieux maraîcher à la retraite que tous disent richissime, a disparu sans laisser de traces. On soupçonne deux jeunes "néoruraux", Aurélik et Dora, de l'avoir tué. Mais dans ce fait divers, ce qui fascine le plus l'écrivain, c'est une photo : celle de Dora dans le journal. Dès lors, sous le regard de plus en plus suspicieux des habitants de la ville, cet "écrivain national", comme l'appelle malicieusement monsieur le Maire, va enquêter à sa manière, celle d'un auteur qui recueille les confidences et échafaude des romans, dans l'espoir de se rapprocher de la magnétique Dora."

   Dans ce roman, à travers l'intrigue policière d'abord suite à la disparition inquiétante de ce "Commodore" et avec cette histoire d'amour qui se développe ensuite, l'auteur nous renseigne sur la vision que peut avoir un écrivain qui débarque dans une ville de province pour un événement littéraire. On en apprend donc sur les discours convenus ou les maladresses développés par certains.

   J'ai beaucoup apprécié cet ouvrage dans lequel "L'Écrivain national" est quelque peu malmené par les différents personnages et avec un final loin de me décevoir. Comme l'écrit Serge Joncour, "vivre, c'est être le maître de son feuilleton". On peut donc se demander, à quel point le personnage principal, "Serge" empreinte les traits de l'auteur de ce beau récit... Un livre que je vous recommande.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents