Le Blog d'Arnaud Clément

Bienvenue sur ce Blog, un espace de dialogue sur Châteauroux et sur tous les sujets d'actualité.

Nicolas Sarkozy aux crochets des Contribuables : toujours plus loin dans l'indécence

Publié par Arnaud Clément sur 21 Janvier 2015, 22:39pm

Catégories : #Politique

Sarkozy-Nicolas-copie-1.jpg

   Les Français savaient qu'ils entretenaient à leurs frais, leurs anciens chefs de l'État. Mais depuis quelques jours, ils en savent bien davantage sur les montants qu'ils règlent pour l'un de ces privilégiés de la République : Nicolas Sarkozy.

   Ainsi, les contribuables français ont payé pour l'ancien Président de la République entre mai 2012 et décembre 2014 près de 200 000 euros par an pour le loyer de ses 320m² de bureaux du 8ème arrondissement de Paris ; 55 000 euros pour son nouveau mobilier, son parc informatique, ses coffres-forts... ; 44 000 euros pour sa voiture de luxe ; près de 10 000 euros par an pour les frais d'entretien et de carburant de ce véhicule ; etc... Tout cela est colossal et apparaît comme disproportionné pour un ancien locataire de l'Élysée. 

   Mais le plus important reste les 1 600 000 euros versés par l'État pour payer les frais de personnel de Nicolas Sarkozy sur la même période. 1 600 000 euros pour payer les 5 fonctionnaires et les 5 conseillers de l'ancien Président qui touchent chacun entre 5 250 et 7 020 euros net par mois. En quoi un ex-chef de l'État peut-il avoir besoin de 10 personnes à son service ? N'est-ce pas légèrement excessif ?

   Et tout cela n'est évidemment pas suffisant. Nicolas Sarkozy n'hésite pas à aller encore plus loin dans l'écoeurant. Il pense sans doute qu'il aurait tort de s'en priver, il n'y a là rien d'illégal... Et comme il ne connaît pas grand chose de la morale et de l'éthique... Parmi ses conseillers si grassement rémunérés, il y a la demi-soeur de son épouse Carla Bruni... sa propre belle-soeur donc ! Après tout, autant que la famille en profite... A vomir.

   Si Nicolas Sarkozy et son épouse n'avaient pas d'autres sources de revenus, on pourrait non pas excuser que des sommes publiques aussi exorbitantes soient ainsi dilapidées, mais peut-être essayer de comprendre. Mais chacun sait que Nicolas Sarkozy n'a même pas cette excuse.

   Tout cela prouve que Nicolas Sarkozy ne fait pas de la politique pour servir les Français, mais bien pour se servir personnellement. Et cette attitude est "indigne", pour reprendre le mot employé par N. Kosciusko-Morizet il y a peu et qui serait bien plus à propos ici. Ce comportement est honteux pour les Français et pour tous ceux qui sont dans la difficulté et qui voient cela de la part d'un homme qui n'a jamais hésité à leur demander davantage de sacrifices. C'est enfin profondément indécent de la part de quelqu'un qui aspire à nouveau aux plus hautes responsabilités en tant que Président de l'UMP et surtout de la part de quelqu'un qui les ayant déjà exercées, devrait être celui qui, dans ces périodes difficiles pour la France et pour les Français, montre l'exemple !

   Les Français ont commencé à réclamer des comptes par le biais de la justice. Mais il est à craindre qu'en continuant à découvrir un tel manque de retenue de la part de leurs dirigeants, et cela à tous les niveaux, ils se tournent toujours plus massivement vers les extrêmes. On a beaucoup parlé de la Liberté en France ces derniers jours. Il faut continuer. Mais ne devrait-on pas aussi se pencher sur l'Égalité dans notre pays ?
 

Commenter cet article

J-P dupont 23/01/2015 18:33

Votre conclusion sur l'égalité ne me parait pas adéquate pour 2 raisons : Seule compte l'égalité de droits Il s'agit plutöt ici d'un exemple de laxisme généralisé de l'oligarchie parisienne.

Arnaud Clément 23/01/2015 23:42



Vous avez raison : il s'agit d'un "laxisme" - et le mot est faible - du monde politique (à mon avis pas seulement parisien malheureusement).
Le 6 mai 2012, Nicolas Sarkozy expliquait dans son discours qu'il redevenait "un Français parmi les Français". Compte-tenu de ses privilèges inacceptables, je me demande
juste où se trouve l'égalité entre les Français. 



Viant36 22/01/2015 08:23


Merci Arnaud. Atterrant, affligeant, consternant !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents