Le Blog d'Arnaud Clément

Bienvenue sur ce Blog, un espace de dialogue sur Châteauroux et sur tous les sujets d'actualité.

Quand le Maire de Châteauroux mange son pain blanc

Publié par Arnaud Clément sur 20 Mars 2015, 21:00pm

Catégories : #Châteauroux36

Boulangerie---Pain.jpg

   La semaine de l'artisanat ? Du pain béni pour certains élus qui n'hésitent pas à transformer cet événement en opération de promotion personnelle. Heureusement, d'autres ne mangent pas de ce pain là.

   Jeudi, le Maire de Châteauroux s'est déplacé dans une boulangerie accompagné d'une cohorte de journalistes décidés à ne pas en perdre une miette. Etait-ce pour aller gagner son pain ? Assurément non ! Il ne s'agissait que d'un joyeux coup de communication. Un de plus.

   Après tout, cela ne mange pas de pain d'aller jouer au boulanger cravaté (ça existe ?) devant les caméras. Sauf que Carnaval à Châteauroux, ce n'est que demain samedi... Et que personne ne doute que notre élu a du pain sur la planche, avec des dossiers bien plus urgents qui l'attendent pour notre ville... Ces derniers continueront à patienter, car comme chacun sait, on ne peut être au four et au moulin.

   Inconnu dans notre ville, poussé par son grand ami sénateur et menuisier d'un jour (à peine) qui lui a édifié un magnifique tremplin, le futur élu a fait durant la campagne de nombreuses promesses comme d'autres vendent des petits pains.

   Cerise sur le gâteau, semblant être une bonne pâte, embrassant l'électeur comme du bon pain et garantissant même plus de beurre que de pain, le nouveau maire de Châteauroux a pourtant une fois élu, pris des décisions allant dans un sens bien différent, n'hésitant pas par exemple, à ôter le pain de la bouche de très nombreuses associations castelroussines.

   Depuis près d'un an, Monsieur le Maire mène la municipalité à la baguette. Le temps s'approche où il faudra faire un premier bilan. Espérons pour Châteauroux que la municipalité ne parte pas en brioche. Les Castelroussins ne voudraient pas avoir le sentiment d'avoir été roulés dans la farine... et finir dans le pétrin.

   Les opérations de communication ne font illusion que pendant quelques temps. Elles ne peuvent masquer bien longtemps l'inertie, le manque d'investissement (en chute libre de 43% en 2015 !) et au final l'échec.

Commenter cet article

Viant36 21/03/2015 10:57


Merci Arnaud pour ce moment de sourire !


 


Bien amicalement. François.

Arnaud Clément 21/03/2015 17:47



C'est un plaisir Cher François.
Passe un bon dimanche.
Amicalement.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents