Le Blog d'Arnaud Clément

Bienvenue sur ce Blog, un espace de dialogue sur Châteauroux et sur tous les sujets d'actualité.

Rachida Dati et Claude Guéant volent au secours de Nicolas Sarkozy

Publié par Arnaud Clément sur 6 Février 2015, 22:22pm

Catégories : #Politique

Marianne-Sarkozy---Dati---Gueant-2015-02.jpg

   Alors qu'à l'UMP, tous les jours une nouvelle page peu glorieuse s'écrit et en chasse une autre (mise en examen de Jean-François Copé ; retour du lamentable "ni-ni"...), c'est le voyage du président de l'UMP, Nicolas Sarkozy lundi à Abu Dhabi qui est la polémique du jour. Nicolas Sarkozy devait-il lundi dernier se rendre aux Émirats Arabes Unis pour y tenir une conférence rémunérée plusieurs dizaines de milliers d'euros alors qu'en France, son parti se déchirait sur la question cruciale de l'attitude à adopter face au duel FN - PS lors du second tour de l'élection législative dans le Doubs ?

   A cette question, deux anciens membres des gouvernements de François Fillon, Rachida Dati et Claude Guéant ont répondu en jouant les avocats de l'ancien Chef de l'État. Rachida Dati déclarait aujourd'hui sur Public Sénat"Est-ce que quelqu'un qui est chef de parti doit avoir une activité professionnelle par ailleurs ? C'est pas un rentier, il travaille, comme d'autres...".

   Claude Guéant rappelait lui sur RFI : "Il [Nicolas Sarkozy] a
un métier, il faut bien qu'il gagne sa vie" ! Nicolas Sarkozy ne fait donc que travailler. Il est vrai qu'il a une famille à nourrir. Et les temps sont tellement difficiles...

   Après tout, l'ancien Chef de l'État ne dispose que des revenus de son cabinet d'avocat, de sa petite retraite de député, maire et Président du Conseil général des Hauts-de-Seine (environ 4 000 euros par mois) et d'une retraite symbolique d'ancien Président de la République (environ 6 000 euros par mois). Mais aussi des trop nombreux avantages dus à cette dernière fonction pour un montant de 2,2 millions d'euros annuels...

   Nicolas Sarkozy est donc bien un homme dans le besoin comme nous le font comprendre ses deux anciens ministres et il faudrait être sans coeur pour ne pas s'apercevoir que l'actuel président de l'UMP ne peut se passer des confortables rémunérations de ses conférences dont une enquête estime qu'elles lui ont permis d'empocher plus de 2 millions d'euros supplémentaires depuis 2012...

   Le Président du MoDem, François Bayrou, soulignait ce matin sur France 2 : "on ne peut pas être en situation de responsabilité dans un État et être ainsi exposé au risque de l'argent et de ceux qui vous le donnent", avant de s'interroger : "Quel est votre degré de liberté comme responsable politique à l'égard de ceux qui vous signent de tels chèques ?" Tout est dit.

   Plusieurs hommes politiques font des conférences, à l'image d'Alain Juppé. Mais comme ce dernier le déclarait en octobre dernier sur France 2, lui ne demande pas d'argent, ajoutant : "Chacun fait comme il veut. C'est une question d'éthique personnelle". Et comme l'éthique n'a jamais été le point fort de Nicolas Sarkozy...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents