Le Blog d'Arnaud Clément

Bienvenue sur ce Blog, un espace de dialogue sur Châteauroux et sur tous les sujets d'actualité.

Rentrée 2010 : Rentrée apaisée à Châteauroux

Publié par Arnaud Clément sur 5 Septembre 2010, 22:22pm

Catégories : #Châteauroux36

    2010.09.02 - NR - Ecole Charbonnier de Châteauroux- Arnaud Clément  Certains prédisaient une sorte d'apocalypse scolaire pour cette rentrée des classes 2010 à Châteauroux. Je suis heureux de constater depuis quelques jours qu'il n'en est évidemment rien. Et cela, malgré les titres que j'ai pu lire ou écouter dans la presse ces derniers jours, "Rentrée scolaire perturbée", "Une rentrée calme sauf à Châteauroux", (mais l'un d'entre eux, "Rentrée calme sur la ville" compensait bien les autres) qui ne correspondent en rien à la réalité vécue sur le terrain.

   En effet, suite à la réorganisation scolaire, j'ai pu constater jeudi dernier, que la rentrée s'est parfaitement déroulée avec la fusion des écoles Olivier-Charbonnier - Louis-de-Frontenac. A la maternelle O.-Charbonnier, c'est dans une école dont plusieurs classes ont été rénovées, dont la salle des ATSEM a été repensée et réaménagée durant l'été, que 161 enfants ont été répartis dans sept classes (de 23 enfants en moyenne). A l'école élémentaire Louis-de-Frontenac où la cour a été sécurisée et entièrement refaite, ce sont 218 élèves qui ont été accueillis et qui se répartissent dans 10 classes (21,8 enfants en moyenne). Les quatre pavillons de cette école, qui ont une capacité de 16 salles disponibles ne sont donc pas surchargés, comme certains le craignaient ces derniers mois. Les conditions d'accueil des enfants et les conditions de travail des enseignants et des ATSEM de ce groupe scolaire ne se sont donc pas dégradées. Bien au contraire ! Ce qui fait qu'une nouvelle fois, je ne comprends pas certains parents de ces écoles qui comptent, d'après la presse, de nouveau "engager trois référés"...

   Concernant le groupe scolaire Montaigne qui semble regrouper quelques mécontentements, je suis extrêmement attentif depuis plusieurs semaines à sa situation. Dès le début des vacances d'été, j'ai consulté à plusieurs reprises, les directeurs de ces établissements, afin d'examiner avec eux, les dérogations. Présent vendredi, dans ces écoles, il est indiscutable que les effectifs y sont (très) élevés : 112 enfants (dont 13 TPS) sont accueillis dans les trois classes de la maternelle (37,3 enfants en moyenne) et 161 élèves se répartissent dans les six classes de l'élémentaire (26,8 enfants en moyenne). C'est pourquoi, j'ai sollicité par écrit, Madame l'Inspecteur d'Académie, afin que des créations de classes soient effectuées dans ces deux écoles. Avec sept classes, la moyenne en élémentaire serait alors de 23 élèves et avec quatre classes en maternelle, de 28 enfants, dans chacune des classes. Même si le chiffre de l'école maternelle resterait, à mes yeux, encore un peu élévé, il deviendrait plus raisonnable et celui de l'école élémentaire serait tout à fait satisfaisant. Compte-tenu des effectifs actuels, je suis raisonnablement confiant sur les décisions que prendra, dans les heures qui viennent, l'Inspection Académique.

chateauroux-02-1063.JPG   Les services de la Ville de Châteauroux ont d'ailleurs déjà aménagé, en partenariat avec le directeur de l'école élémentaire, une septième classe, susceptible d'accueillir des élèves. Autre sujet d'inquiétude sur Montaigne, la salle de motricité. Cette salle, qui devait être livrée en juin dernier, sera prête dans les semaines qui viennent et au plus tard, pour Noël. Ainsi, les enfants pourront bénéficier d'un espace, entièrement neuf pour réaliser ces activités. Et suite à ces travaux, la cour de l'école sera prochainement réaménagée. Il s'agit donc là de points extrêmement positifs pour cet établissement scolaire et si une dizaine de semaines reste nécéssaire pour terminer cette salle, compte-tenu de ce qu'elle apportera aux enfants et aux personnels éducatifs, faire preuve d'un peu de patience ne me paraît pas insurmontable. D'autant plus qu'une salle provisoire reste en place dans les locaux de l'école élémentaire.

   Enfin, avant les ajustements de rentrée, j'ai essayé d'attirer l'attention de Madame l'Inspecteur d'Académie sur quelques autres écoles dont les effectifs restent élevés, comme c'est le cas habituellement, à l'école maternelle Martin-Luther-King par exemple. Mais à ma connaissance, la rentrée scolaire s'est très bien passée dans les établissements de la Ville de Châteauroux, qui avait encore investi, cette année, 500.000 euros pour rénover ou réaménager ses écoles. L'éducation reste donc bien une priorité en 2010 pour notre collectivité. Et après quelques mois difficiles, il s'agit bien, à Châteauroux, d'une rentrée apaisée.

Photo n°1 : La Nouvelle République.

Commenter cet article

Julie Puel 06/09/2010 16:00



Pour les parents de l'école Montaigne, le titre de cette page peut sembler relever de la provocation... Non, l'accueil des enfants à la maternelle Montaigne n'a pas été satisfaisant. L'entrée
même dans l'école pour conduire ou reprendre ses enfants est particulièrement malcommode. La cour de récréation est réduite à une portion de la cour de l'école élémentaire (heureusement assez
spacieuse !) il n'y a aucun des jeux qui font la joie des enfants le jour de la rentrée et les autres... Plus de 30 élèves par classe, en plus du travail pour le professeur et l'ATSEM, cela veut
dire le bruit, la bousculade, l'abscence de porte-manteau pour chacun... Une entrée à l'école qui ne donne pas vraiment envie !


Pour l'élémentaire, une classe de plus ? 28 en maternelle c'est acceptable mais pas en CM2 ? L'année précédente les classes étaient tout aussi chargées... Je peine à voir là une cohérence.


Bien sûr, je sais, l'auteur n'est pas responsable de tous les mots de l'éducation nationale... Mais "une rentrée apaisée" ? Non.



Arnaud Clément 06/09/2010 23:12



Jamais, je n'ai souhaité faire de la "provocation" avec le titre de ce billet. Je laisse cela à d'autres. Mais je dois avouer qu'à la lecture de ton commentaire, l'idée m'est venue que
la présence même du soleil une matinée de rentrée, ne favorisait pas, après les vacances, le retour dans les écoles des enfants...

Plus sérieusement, comme je l'ai écrit dans cet article, compte-tenu de ce qu'apportera dans quelques semaines, cette nouvelle salle de motricité, aux enfants et aux personnels éducatifs,
"faire preuve d'un peu de patience ne me paraît pas insurmontable". En effet, le jour où un particulier décide de refaire une pièce de son domicile, cette pièce est
inutilisable pendant un certain temps, cela crée certains inconvénients et modifie obligatoirement les habitudes quotidiennes. Avec cette construction à l'école maternelle
Montaigne, c'est la même chose. Et comme tous les travaux d'importance ne peuvent pas tous se dérouler durant les quelques semaines d'été...

Concernant le nombre d'élèves dans les classes, je peux t'annoncer la création, décidée par l'Inspection Académique il y a quelques heures, d'une quatrième classe au sein de l'école
maternelle. De la même manière, une classe supplémentaire sera ouverte à l'école élémentaire. Et je me permets de te préciser que l'an passée, le nombre d'élèves était dans cette école
élémentaire de 130, (soit une moyenne de 21,7 enfants dans les différentes classes), ce qui était assez différent de cette année avec 161 élèves.

Enfin, je te remercie de bien vouloir ne pas me faire porter la responsabilité de tous les "mots" et j'ajouterais même de tous les maux de l'Education nationale. Voilà qui serait
probablement exagéré... Mais je peux t'assurer qu'après les mois difficiles vécus par de nombreuses personnes de la communautré éducative de notre ville, il s'agit d'une véritable "rentrée
apaisée". Néanmoins, je peux parfaitement comprendre que tu ne le ressentes pas ainsi. J'espère simplement, que dès les travaux terminés, tu pourras être satisfaite du résultat !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents