Le Blog d'Arnaud Clément

Bienvenue sur ce Blog, un espace de dialogue sur Châteauroux et sur tous les sujets d'actualité.

Révolution en Tunisie : Ben Ali en fuite

Publié par Arnaud Clément sur 14 Janvier 2011, 20:26pm

Catégories : #Actualité

Zine-El-Abidine-Ben-Ali-copie-1.jpg   Le Chef de l'Etat tunisien, Zine El-Abidine Ben Ali est ce soir en fuite, après avoir pendant 23 ans dirigé son pays d'une main de fer. Ce "grand démocrate" (élu à cinq reprises avec des scores allant de 89,62% à 99,91% des suffrages !) a donc de fait, décidé de mettre fin à son mandat de Président de la République tunisienne qui devait être, théoriquement, le dernier. Cette décision est le résultat de la volonté du peuple qui s'est courageusement exprimé dans la rue ces derniers jours : ce sont bien les Tunisiens qui chassent ce soir Ben Ali.

   Voilà une bonne nouvelle pour la Tunisie et le peuple tunisien qui aspire notamment à plus de liberté et à une véritable démocratie. Voilà une bonne nouvelle pour les Droits de l'Homme qui seront peut-être désormais respectés en Tunisie. Et voilà une bonne nouvelle pour la France, qui pourra alors faire vivre une relation diplomatique, politique et économique sage avec la Tunisie.

   A cet égard, je regrette l'attitude silencieuse du gouvernement français, face aux épreuves subies par le peuple tunisien ces dernières heures. Je vous conseille d'ailleurs la lecture de cet article (Ils pouvaient normalement compter sur la France...), qui reflète malheureusement bien l'écart entre les discours et les actes du Président français et de son gouvernement.

   Mardi dernier, devant la représentation nationale, en proposant de partager avec Ben Ali "nos techniques de maintien de l'ordre", la Ministre des Affaires Etrangères, Michèle Alliot-Marie a montré un bien triste visage de notre politique extérieure. Et pour une personne qui se veut l'héritière de l'Homme qui a proclamé un jour de juillet 1967 "Vive le Québec libre !", quelle déception !

Commenter cet article

hugues 15/01/2011 09:12



Quel soulagement pour les tunisiens. Comme vous je regrette l'attitude du gouvernement français et je remarque qu'un des seuls à avoir été clair, c'est François Hollande. Il a dit sur i - télé je
crois que l'on ne transigeait pas avec la démocratie.


Souhaitons donc que la démocratie s'installe durablement en Tunisie et que les intégristes de tout bord ne profitent pas de ce moment pour s'emparer du pouvoir car le pays n'aurait alors rien
gagné.



Arnaud Clément 15/01/2011 11:58



Je trouve qu'il arrive que François Hollande dise parfois des choses très intéressantes. C'est le cas.
Bon week-end à vous.



François HUMMEL 15/01/2011 08:34



Merci à toi à toi Arnaud pour ce commentaire et d'avoir souligné le courage du peuple tunisien qui s'est libéré lui-même de la dictature qu'il subissait.


Quant à la déception que nous inflige une fois de plus ce gouvernement, ce n'est pas une surprise et nous n'en n'avons pas fini !


 


Ceux qui, comme toi et moi et bien d'autres , ont encore le courage de la révolte, ont rejoint  Debout la République qui nous est  un espoir face à des entités dont on se demande
si elles veulent bien le changement et celles de l'extrèmisme dont il serait un pléonasme de dire tout le mal qu'il faut en penser...


 


Bien amicalement à toi, Arnaud et bonne journée.


François HUMMEL



Arnaud Clément 15/01/2011 11:55



Merci François. Bon week-end à toi !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents