Le Blog d'Arnaud Clément

Bienvenue sur ce Blog, un espace de dialogue sur Châteauroux et sur tous les sujets d'actualité.

Soutien à l'école maternelle Michelet de Châteauroux

Publié par Arnaud Clément sur 19 Décembre 2014, 22:39pm

Catégories : #Châteauroux36

Crèche Les Papillons Châteauroux

   La Ville de Châteauroux a décidé de supprimer une salle de motricité de l'école maternelle Michelet pour permettre l'agrandissement de l'espace petite enfance des Papillons. Une décision annoncée au Conseil d'École dès le mois d'octobre et que j'ai découvert dans la presse locale hier.

   Pour bien le connaître, l'espace petite enfance des Papillons est un lieu très agréable pour les petits bouts qui y évoluent et il est animé par des professionnels formidables. La nécessité de développer cet espace ne se discute pas, sauf à décider d'accueillir moins d'enfants dans cet établissement. Et il existe des solutions d'agrandissement, avec notamment des espaces inoccupés à l'arrière des Papillons.

   Cette idée de priver l'école maternelle Michelet d'une grande salle de motricité, voisine de l'espace des Papillons n'est pas nouvelle. Défendue notamment par les services de la Ville, en tant que Maire-Adjoint à l'Éducation, je m'y suis toujours opposé. Cette opposition, je la renouvelle aujourd'hui et apporte tout mon soutien à l'école maternelle Michelet, aux enseignants et aux parents d'élèves. Et cela pour plusieurs raisons :
  
   Tout d'abord, l'Éducation Nationale, par la voix de l'Inspecteur de l'Éducation Nationale a toujours signifié que cette salle de motricité était indispensable pour le bon fonctionnement de l'école maternelle. Ensuite, avec la mise en place des Temps d'Activités Périscolaires à la rentrée 2014, alors que dans la plupart des établissements scolaires, les animateurs manquent d'espace pour éviter d'aller dans les classes, supprimer cette salle de motricité apparaît comme une très mauvaise idée. Enfin, j'ai toujours préféré les solutions négociées aux décisions imposées ; ce qui est le cas ici.

   Je regrette à la lecture de cet article de presse que mon successeur n'adopte pas le même point de vue que j'ai développé ces dernières années sur le sujet. Un adjoint à l'Éducation doit d'abord défendre les écoles avant toute autre considération. Mais par expérience, je sais aussi que ce n'est pas une mission toujours simple, surtout quand la position du Maire est fermée sur le dossier. Peut-être est-ce le cas ici...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents