Le Blog d'Arnaud Clément

Bienvenue sur ce Blog, un espace de dialogue sur Châteauroux et sur tous les sujets d'actualité.

Tribune dans Châteauroux pour Tous n°54

Publié par Arnaud Clément sur 1 Décembre 2009, 17:34pm

Catégories : #Châteauroux36

   Dans le magazine Châteauroux pour Tous n°54 de décembre 2009 et janvier 2010, qui sort cette semaine, j'ai eu le privilège de rédiger la tribune politique de la majorité municipale. Un exercice qui nécessite de bien synthétiser des idées que j'aurais souhaité développer plus longuement. Voici les quelques mots de cette tribune :

   "Dans le contexte actuel de crise économique et d'incertitudes, la détermination des élus de Châteauroux, sous la conduite de Jean-François Mayet, à mener à bien leurs missions pour l'avenir de notre ville, n'en est que renforcée.

   Préparer l'avenir, c'est surtout assurer la meilleure éducation possible à nos enfants. Dans cet esprit, les élus de Châteauroux répondent présents, tout d'abord, par la poursuite de la politique de réhabilitation du patrimoine scolaire : une salle de motricité va être construite à l'école maternelle Montaigne et prochainement, les études seront lancées pour restructurer le groupe scolaire Jean-Moulin.

   Il s'agit ensuite, d'essayer d'accompagner les enseignants qui, au quotidien, font un travail remarquable, en leur proposant différentes activités pédagogiques, comme par exemple, le Camion des Mots, de retour à Châteauroux en 2010 ; en soutenant leurs nombreux projets (musicaux, voyages...) et en soulignant par diverses actions, l'importance que la Ville accorde à des sujets d'actualité ou de société, comme l'hygiène alimentaire ou le développement durable. Par ailleurs, dans les quartiers, l'apport des animateurs du Dispositif de Réussite Educative (DRE) est capital, dans des domaines fondamentaux comme l'apprentissage de la lecture et de l'écriture, afin d'essayer de ne laisser aucun enfant sur le bord du chemin.

   Avec le Conseil Municipal d'Enfants enfin, la Ville de Châteauroux offre une éducation citoyenne aux plus jeunes.

   Charles de Gaulle n'hésitait pas à dire : "Le présent est sans intérêt et je m'en détache chaque jour un peu plus. C'est bien à l'avenir qu'il faut penser et c'est, en effet, l'avenir que je cherche à servir". Sans négliger la connaissance du passé qui est évidemment indispensable, et s'il faut vivre et gérer au présent, dès lors que l'on assume des responsabilités politiques, il est primordial de préparer et de penser l'avenir. Nous le devons aux jeunes générations et c'est bien là, la plus éminente des missions."

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents